Rama Kipongo, étudiant à l’ABA en RDC primé par l’UNESCO à Libreville

0
35

Le Centre Culturel Français de Libreville a servi de cadre, le 14 mai 2010, à la soirée de gala organisée par le Bureau multi pays de l’UNESCO Libreville au Gabon, pour la remise du trophée du concours « Indépendances et Culture de la Paix ». Rama Kipongo, étudiant de l’Académie des Beaux Arts (ABA) en République Démocratique du Congo (RDC), est le premier lauréat de ce prix UNESCO. 

Ce prix en numéraire d’un montant de sept mille dollars des Etats-Unis ($7,000) a été décerné à cet étudiant finaliste de l’ABA. L’œuvre primée est une sculpture en bois intitulée « la paix universelle ». Quinze œuvres ont concouru à cette première édition. 

Ces oeuvres sélectionnées par le jury international seront exposées dans chacun des centres culturels partenaires des pays participants au concours avant d’être accueillies, en octobre 2010, au « Pavillon créativité » du Salon International de l’Artisanat de Ouagadougou (Burkina Faso). 

Ce concours avait pour objectif de promouvoir la créativité de jeunes artistes prometteurs des cinq pays que couvre le Bureau UNESCO multi pays de Libreville (Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, République Démocratique du Congo et Sao Tomé et Principe) en les invitant à exprimer leur esprit créatif à travers la célébration de deux événements majeurs : L’Année Internationale pour le rapprochement des cultures et le cinquantenaire de l’accession à l’indépendance de nombreux pays africains. 

Trois (République du Congo, Gabon, République démocratique du Congo) des cinq pays couverts par le Bureau UNESCO multi pays de Libreville sont concernés par la célébration du cinquantième anniversaire de l’accession à l’indépendance.  C’est là tout l’esprit de ce premier concours que l’UNESCO a organisé avec l’appui des Académies des Beaux Arts et institutions assimilées des cinq pays. Le concours a été ouvert à tous les étudiants de dernier cycle des établissements suivants :

– cadémie des Beaux Arts de Kinshasa (Kinshasa)

– Ecole Nationale des Arts et de la Manufacture à Melen (Libreville)

– Ecole de Poto-Poto (Brazzaville)

– Escuala Taller de Oficios Artisticos de Ncolombong (Bata)

– Centro Internacional de Arte e Cultura (Malabo) 

Deux disciplines principales ont été retenues : la sculpture et la peinture. Une troisième a été laissée au choix des établissements partenaires (la photographie, le design, la céramique ou la poterie).

LEAVE A REPLY

*