QUESTION D’ACTUALITE

0
48

– Monsieur le Ministre de l’Intérieur, Décentralisation et Affaires Coutumières;

– Monsieur le Ministre des Transports et Voies de

Communication;

– Monsieur le Ministre .des Affaires Sociales, Solidarité Nationale et Actions Humanitaires

Concerne : Naufrage d’un navire au large du Lac Albert

Excellences Messieurs les Ministres,

La République Démocratique du Congo est de nouveau en deuil.

         Après les multiples catastrophes qu’a connues notre pays ces 10 dernières années, une autre vient d’alourdir la liste.

         En effet, un navire transportant des réfugiés congolais vivant en Ouganda vient de chavirer au large du Lac Albert, le samedi 22 mars 2014.

         Ces derniers rentraient en République Démocratique du Congo après plusieurs années passées sur le sol ougandais.

         Le bilan est lourd ; je dirais même très lourd.

         D’après nos sources contactées sur place, il nous est indiqué que sur plus de 250 réfugiés qui seraient à bord, seuls 42 auraient survécu.

         Au regard de ce bilan macabre, Messieurs les Ministres, le peuple congolais voudrait, à travers sa représentation nationale, être éclairé sur les préoccupations ci-dessous:

1. Pouvez-vous confirmer le nombre de 25A réfugiés qui étaient à bord du Navire ?

2. Quel est le bilan exact du naufrage en termes de dégâts humains et matériels ?

3. Pouvez-vous donner l’identité du navire, des rescapés ainsi que des disparus ?

4. Quelle est la cause du naufrage ?

5. Qui a organisé le retour de ces réfugiés au pays ?

6. Quelles sont les actions urgentes que le gouvernement a déjà menées pour porter secours, aux rescapés ?

7. Quels sont les moyens disponibilisés par le gouvernement pour la recherche des corps afin de permettre aux familles éplorées dé faire leur deuil?

8. Que comptez-vous faire pour les membres des familles des victimes de cette catastrophe ?

9. Quelles sont les mesures prises par le gouvernement pour que pareille catastrophe ne se reproduise plus ?

         Je vous remercie des réponses que vous voudriez bien apporter à la plénière.

Fait à Kinshasa, le 23 mars 2014

HAMULI KITSA Ernest

Sénateur

LEAVE A REPLY

*