Quatre soumissionnaires ont présenté leurs offres

0
50

Quatre soumissionnaires ont présenté hier, dans la salle de réunions Mymosis de la BCC, leurs différentes offres relatives au recrutement d’un expert indépendant pour la réalisation d’une étude préalable au désengagement de la Banque centrale de l’Hôtel des Monnaies et de son Centre Hospitalier. 

            La séance d’ouverture qui était présidée par Jean Marcel Kasongo Mwamba, placé à la tête du groupe de réflexion sur le désengagement de la BCC, s’est déroulée dans la transparence.

            Après avoir circonscrit le sens de cette réunion, Jean Marcel Kasongo Mwamba a ensuite rappelé les raisons du désengagement de la BCC de l’Hôtel des monnaies et de son centre hospitalier qui, a-t-il dit, découle de son plan de réforme et de modernisation de la Banque centrale 2004 – 2009, ainsi que de nombreuses recommandations des audits externes et celles de différents partenaires du gouvernement, notamment le Fonds monétaire international.

            A travers le Groupe de réflexion, la BCC a lancé il y a un mois, un appel d’offres pour le recrutement d’un expert indépendant devant réaliser l’étude préalable du projet de désengagement de la BCC de l’Hôtel des monnaies et de son centre hospitalier.

            Les quatre soumissionnaires Wordson Consulting, CGIC Afrique, DFC Barcelone et DLA Piper LLP, qui avaient présenté leurs offres dans le délai imparti, ont pris part à la séance d’ouverture des offres.

            Pour l’essentiel, on peut noter que dans leurs plis, ils  ont formulé des hypothèses pertinentes de désengagement de la BCC, tel que exigé dans le cahier spécial de charges établi par les services compétents de l’Institut d’émission. Il s’agit des propositions techniques et financières que la commission technique de la BCC devra examiner dans les jours à venir à huis clos.

            A la séance d’ouverture, les soumissionnaires ont présenté des observations reletives à la conformité et la régularité des offres quant à leur éligibilité. La commission en a pris acte et établi un procès-verbal qui a été contresigné par les membres du Groupe de réflexion et les sociétés soumissionnaires.

                                                                                      J.R.T.

LEAVE A REPLY

*