Quartier Manenga : une famille pillée en plein deuil

0
69

Une famille résidant sur l’avenue Kabunda, au quartier Manenga, dans la commune de Ngaliema, a été dernièrement victime d’une attaque d’éléments armés en uniforme vers 23 heures 45’, alors qu’elle se trouvait en pleine veillée mortuaire à l’occasion de la disparition d’un de ses membres. On laisse entendre que peu avant minuit, quatre militaires en tenue ont débarqué dans la parcelle de Papa Yoka, neutralisé sa famille ainsi que tous ceux qui étaient venus compatir à leur malheur. Personne ne pouvait bouger, quatre deux soldats armés jusqu’aux dents veillaient au grain au niveau du portail d’entrée. Un frère de Papa Yoka, lieutenant de son état à la Force Navale, qui a osé les interroger sur le mobile de leur présence dans un lieu de deuil, a  reçu comme réponse une balle à l’épaule et une autre au pied. Cela a suffi pour intimider tout le monde.

Cela fait, les inciviques ont ramassé tranquillement téléphones, bijoux, argent, montres… avant de disparaître dans la nature. C’est après leur départ que le blessé a été conduit à l’hôpital du Camp Kokolo pour des soins d’urgence.

                                               Esther Mbuyi (Stg/UPN)

LEAVE A REPLY

*