Processus électoral : plus de 70% des partis ont signé le Code de bonne conduite

0
32

mSRDepuis la mise en œuvre des opérations d’adhésion des  partis politiques au processus électoral en République Démocratique du Congo, en date du 18 mai 2015, la Commission  Électorale Nationale Indépendante a enregistré plus de 70%. Ainsi, les dernières formations politiques  à s’aligner sont l’Union pour la Restauration et le Développement (URD), parti cher à Roger Mwamba Mulumba, et la Dynamique des Patriotes Militants (DPM). C’était le lundi 18 mai 2015 à la Maison des Elections (ex : Kin- Mazière)

A cette occasion, l’Union pour la Restauration et le Développement (URD) était représentée  par son président, Roger Mwamba  Mulumba, qui a officiellement signé le Code de Bonne Conduite des Partis politiques en période électorale en République Démocratique du Congo pour le cycle 2013-2016.

Statistiques

 A cette date du 18 mai 2015, les données statistiques de la Commission Électorale Nationale Indépendante montrent que sur les 479 Partis politiques reconnus en RDC, 340 partis ont apposé leurs signatures sur le Code de Bonne conduite des partis politiques et 626 mandataires des partis politiques ont signé le protocole d’accord instituant le comité de Liaison entre la Commission Électorale Nationale Indépendant (Ceni) et les Partis Politiques.

Il sied de noter que le chiffre avancé par la Ceni prend en compte les partis politiques de toutes les tendances, opposition comme majorité. Parmi les partis de l’opposition qui ont signé le code de bonne conduite, l’on note le Mouvement de la Libération du Congo (MLC) dirigé par Eve Bazaiba ;   l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) de Vital Kamerhe ; etc.

 Dorcas NSOMUE