Prisons de la RDC : les Nations Unies préoccupées par le nombre d’évasions

0
38

Le Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme (BCNUDH) reste préoccupé par le nombre d’évasions qui lui ont été récemment rapportées, notamment à Tshikapa, dans la Province du Kasai occidental, avec l’évasion d’une centaine de détenus de la prison de cette ville, le 25 septembre 2011, a dit hier Nana Rosine Ngangoué, porte- parole intérimaire de la Monusco, lors de la conférence de presse hebdomadaire des Nations Unies.
Le BCNUDH, a dit la porte- parole intérimaire, est concerné par les répercussions que ces évasions massives peuvent avoir en termes de lutte contre l’impunité à l’égard des violations des droits de l’homme, et par les problèmes de protection que ces évasions peuvent engendrer.

Le porte-parole militaire a quant à lui souligné que le dimanche 25 septembre 2011, cent quatorze (114) prisonniers sur cent quatre- vingt huit (188) se sont évadés en s’attaquant aux gardiens de la prison centrale de Tshikapa, situé à 279 kilomètres à l’Ouest de Kananga, après la mort de deux détenus dans la nuit du 24 septembre 2011.

Rappelons que la prison de Kassapa à Lubumbashi a connu aussi une importante fuite des prisonniers. Quelques semaines après, la Monusco se plaignait de la recrudescence des violences dans la ville de Lubumbashi.
La question que l’opinion se pose est celle de savoir si toutes ces évasions, la veille des élections, sont innocentes et ne cachent pas une action politique visant à perturber le bon déroulement du processus électoral. L’avenir nous le dira.

JRB

LEAVE A REPLY

*