Primature : l’AR donne son feu vert à l’UDPS

0
254
Delly Sessanga. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo« L’Alternance pour la République (AR) ne trouve aucun inconvénient que le futur Premier ministre soit désigné au sein de l’UDPS, dans le cadre d’une large concertation au sein du Rassemblement », a déclaré Delly Sessanga, président de cette plate-forme politique, hier lundi 9 janvier 2017 à son siège, sur l’avenue de l’Enseignement, dans la commune de Kasa-Vubu.
Sessanga a souligné que ce gouvernement de transition dont la direction devrait être assurmée par le Rassemblement aura pour défi majeur d’atteindre les objectifs de l’accord et rencontrer les profondes aspirations du peuple congolais, qui est aux prises avec la crise politique, les urgences d’ordre économique et social ainsi que la dégradation continue du contexte sécuritaire.
          Tout en appelant toutes les parties prenantes à l’accord du 31 décembre 2016 à s’engager fermement dans la mise en œuvre du compromis politique trouvé, le président de l’AR a invité tous les partis politiques ainsi que ses associations membres à s’engager dans la campagne de sensibilisation et de vulgarisation de ce deal politique auprès de la population congolaise.
          Comme on peut le constater, l’Alternance pour la République soutient l’accord du 31 décembre 2016 obtenu sous la médiation de la CENCO qui, selon ce regroupement politique, « s’impose désormais comme la voie idoine pour la résolution de la crise qui subsiste en République Démocratique du Congo et pour assurer le respect de la Constitution ».
 
EW