Précisions de la Monusco suite à une question posée lors de la conférence de presse du 05 Juin 2013

0
28

  Le 28 Mars 2013, le Conseil de Sécurité a adopté à l’unanimité la
résolution 2098 créant une Brigade d’intervention au sein de la Force
de la MONUSCO.
Par cette résolution la MONUSCO a été dotée d’un nouveau mandat sous
l’égide de l’article 7 de la charte des Nations Unies. Ce mandat
d’imposition de la paix permet l’usage de la force aux casques bleus
de la MONUSCO, non seulement pour la protection des civils mais aussi
pour traquer et neutraliser les groupes armés qui sèment la terreur et
violent les droits de l’homme à l’Est de la République Démocratique du
Congo.
La Brigade d’intervention qui sera composée de trois Bataillons
d’infanterie, une compagnie d’artillerie et une compagnie des forces
spéciales et de reconnaissance, avec la contribution de l’Afrique du
Sud, de la Tanzanie et du Malawi, aura  un effectif total de 3069
Soldats qui viendront renforcer l’effectif de la force de la MONUSCO.
Actuellement la Brigade d’Intervention est en cours de déploiement et
elle sera opérationnelle d’ici deux mois. Le quartier général basé à
Goma au Nord Kivu est déjà mis en place avec la totalité de ses
effectifs. L’arrivée des troupes, du matériel et des équipements se
fait conformément à un chronogramme préétabli.
En effet, Cette brigade d’intervention va opérer dans la région Est
de la RDC sous l’autorité directe du Commandant de la Force de la
MONUSCO. Elle conduira des opérations offensives ciblées unilatérales
ou conjointes avec les Forces Armées de la République démocratique du
Congo (FARDC) pour neutraliser les groupes armés et réduire la menace
qu’ils font peser sur l’Etat de Droit et la sécurité des populations
civiles.
La brigade d’intervention sera dotée de tous les moyens nécessaires et
bénéficiera  du soutien de toutes les autres composantes de la force
de la MONUSCO.
La Résolution 2098  renouvelle Le mandat de la MONUSCO pour une
période d’un an, au cours de laquelle une « Force de Réaction Rapide »
devrait être créée par la RDC pour prendre la relève de la Brigade
d’intervention.

LEAVE A REPLY

*