Plusieurs quartiers de Kimbanseke sans eau

0
57

Depuis un certain nombre d’années, plusieurs quartiers de Kimbanseke souffrent du manque d’eau potable. Il s’agit notamment de Biyela, Kimfuta, Mokali, Luebo, Ngampani, Mfumu-Nkento. Certains, comme Maviokele, Biyela et Mokali, avaient même été raccordés, en son temps, au réseau urbain de la Regideso. Mais, en raison de la faiblesse de la pression, les robinets des abonnés sont devenus des pièces de musée.

Là où l’eau coule de temps en temps, les ménagères et les filles sont contraintes de se réveiller aux heures tardives de la nuit pour s’approvisionner, avec le risque d’être attaquées par des « Kuluna » ou des éléments armés incontrôlés. Pour le reste, les ménages se rabattent sur les sources et les puits, proches des rivières Nsanga, Mokali et Mango…Comme on le devine, la consommation et l’utilisation de l’eau des sources et puits exposent des milliers de familles aux maladies hydriques, notamment la diarrhée, la fièvre typhoïque. Les bornes fontaines dépannent aussi, dans les secteurs où elles sont implantées. Le cri du cœur des résidents de cette partie de Kinshasa est qu’on les aide à jouir des bienfaits de l’eau potable.

 

Edwige Bueya

(stg/ Ifasic)

LEAVE A REPLY

*