Planification familiale : le temps presse pour tenir la promesse faite à 120 millions de femmes

0
29

planification familialeJeudi 12 novembre 2015

(Seattle, WA) Les femmes et les filles n’ont jamais été aussi nombreuses à avoir accès à des moyens de contraception et à services de planification familiale. Pourtant, un nouveau rapport indique que la communauté internationale risque de ne pas atteindre l’objectif qu’elle s’était fixé d’étendre ces services à 120 millions d’utilisatrices supplémentaires d’ici 2020. Face à cette situation, la Fondation Bill et Melinda Gates a annoncé aujourd’hui qu’elle investirait 120 millions de dollars de plus dans les programmes de planification familiale au cours des trois prochaines années, ce qui représente une hausse de 25 % de ses financements actuels dans ce domaine.

Les cinq prochaines années offriront à la communauté internationale une fenêtre d’intervention étroite mais décisive pour accélérer les progrès et ce sont les décisions prises aujourd’hui en matière de politiques, de programmes et de budgets qui détermineront notre capacité à tenir la promesse faite à 120 millions de femmes.

 « Il y a trois ans, la communauté internationale s’est engagée à réaliser non pas simplement un objectif ambitieux, mais une véritable promesse, faite à 120 millions de femmes et de filles de leur donner accès, si elles le souhaitaient, à des services de planification familiale et à des moyens de contraception d’ici 2020 », a rappelé Melinda Gates, coprésidente de la Fondation Bill et Melinda Gates.

« Depuis, des millions de grossesses non désirées ont pu être évitées et des millions de vies, sauvées. Mais pour tenir nos engagements, le fait est que nous devons accroître nos efforts dès maintenant. »

La Fondation Bill et Melinda Gates a annoncé que les financements supplémentaires seraient axés sur trois domaines d’intervention prioritaires susceptibles, d’après les données disponibles, d’être porteurs de progrès considérables :

  • Améliorer la qualité des services et l’éventail des moyens contraceptifs offerts aux femmes ;
  • Donner accès aux femmes les plus marginalisées, notamment aux femmes issues des populations urbaines pauvres, à des moyens et à des services de contraception ;
  • Soutenir le travail des intervenants locaux, qui plaident pour des budgets, des politiques et des programmes favorisant l’accès des femmes et des filles aux moyens de contraception.

Alors que la génération actuelle de jeunes, la plus nombreuse que l’histoire ait connue, arrive à l’âge de procréer, la Fondation Gates investira également davantage dans l’analyse de leurs besoins spécifiques et des difficultés auxquelles ils sont confrontés dans l’accès aux services de santé.

« Il est de notre pouvoir de donner à toutes les femmes et à toutes les filles, partout dans le monde, la possibilité de mener une vie saine et prospère, pour elles-mêmes, pour leur famille et pour leur communauté. Il est aussi de notre pouvoir de leur donner à toutes non seulement la chance de survivre, mais aussi de s’épanouir en menant des existences saines et fructueuses, et de leur offrir les moyens de prendre, à terme, leur vie en main », a déclaré Melinda Gates.

La planification familiale en bref

L’accès aux informations en matière de planification familiale et aux moyens de contraception peut changer des vies. Permettre aux femmes de décider en connaissance de cause si elles veulent des enfants et quand, réduit le nombre de grossesses non désirées ainsi que la mortalité maternelle et néonatale, tout en élargissant l’éventail des possibilités éducatives et économiques qui leur sont ouvertes, ce qui contribue à renforcer les familles et les communautés. La planification familiale volontaire est l’un des investissements les plus rentables qu’un pays puisse faire pour son avenir.

  • Il a été démontré que les investissements dans la planification familiale engendrent, pour chaque dollar, des réductions de coûts allant de 4 dollars en Zambie à 31 dollars en Égypte. L’argent ainsi économisé peut être réinvesti dans d’autres secteurs comme l’éducation, la nourriture, la santé, le logement et l’assainissement.
  • L’élargissement de l’accès à la planification familiale aux plus de 220 millions de femmes qui en ont besoin permettrait de :
    • Réduire la mortalité maternelle de jusqu’à un tiers ;
    • D’éviter 52 millions de grossesses non désirées ainsi que les décès de près de 70 000 femmes de complications liées à la grossesse ou à l’accouchement.
  • Lorsque les naissances sont espacées d’au moins trois ans, les nouveau-nés ont deux fois plus de chances de survivre au-delà d’un an, et les enfants ont 35 % plus de chances d’atteindre leur cinquième anniversaire.

En savoir plus sur la stratégie de la Fondation Bill et Melinda Gates en matière de planification familiale

Family Planning 2020

La Fondation Bill et Melinda Gates est un partenaire engagé de FP2020, un partenariat mondial réunissant des gouvernements, des représentants de la société civile, des organisations multilatérales, des donateurs, le secteur privé, le monde de la recherche et les acteurs du développement en vue de donner accès à des moyens de contraception à 120 millions d’utilisatrices supplémentaires d’ici 2020.

FP2020 a été créé dans la foulée du Sommet de Londres de 2012 sur la planification familiale, qui a été marqué par des engagements politiques et financiers internationaux sans précédent afin d’élargir l’accès aux moyens de contraception à 120 millions d’utilisatrices supplémentaires à l’horizon 2020.

Contact médias

  • media@GatesFoundation.org

À propos de la Fondation Bill et Melinda Gates

Animée par la conviction que toutes les vies ont la même valeur, la Fondation Bill et Melinda Gates œuvre pour que chaque individu puisse mener une vie productive, en bonne santé. Dans les pays en développement, elle tente principalement d’améliorer la santé des personnes et de leur donner une chance de se sortir de la faim et de la misère. Aux États-Unis, elle cherche à s’assurer que l’ensemble des individus, en particulier les plus démunis, aient accès aux opportunités nécessaires à leur réussite scolaire et personnelle. Basée à Seattle, dans l’État de Washington, la fondation est dirigée par son PDG, Dr. Susan Desmond-Hellmann, et son coprésident, William H. Gates Sr., sous la direction de Bill et Melinda Gates et de Warren Buffett.

###