Père du célèbre « Pousse-café » : l’inventeur Kabasele Muamba est mort !

0
260

Photo KabaseleIcône mondial de l’invention, le Congolais Clément Kabasele Muamba a tiré sa révérence le samedi 15 mars 2014 à Kinshasa. Président de l’Association mondiale des inventeurs, il a présidé aussi aux destinées de la fédération africaine des associations des inventeurs, ainsi que l’union des inventeurs congolais.

Il est bien connu à travers le monde pour ses liqueurs fabriquées à base des fruits (Pousse-café, Tondolo, etc.) et pour ses produits comestibles caractérisés par une gamme variée des parfums.

Kabasele Mwamba a, en outre, mis sur pied une thérapie basée sur des plantes médicinales pour soigner certaines maladies telles que la gastrite, les plaies et la gangrène provoquées par le diabète.

Propulsé sur la scène internationale grâce à ses nombreuses inventions, ce « génie » n’avait cessé de collectionner, jusqu’à 80 ans, des médailles de mérite tant au pays qu’à l’étranger. Il en conservait plus d’une septantaine qu’on lui a décernées à travers le monde, dont le plus récent est le prix d’invention Joseph Kabila, qui lui avait été remis par le Premier Ministre Matata Ponyo le 12 mai 2013 au Grand Hôtel Kinshasa.

         Né le 1er avril 1933 dans le territoire de Ndemba, dans la province du Kasaï occidental, il a effectué ses études primaires chez les bénédictins à Mbuji-Mayi, au Kasaï Oriental, et ses humanités chez les Pères scheutistes à Lubumbashi (Katanga), avant d’entamer des cours de droit à Mbuji-Mayi.

         Créatif, c’est en 1978, alors que le marché congolais était inondé des produits étrangers que Kabasele Mwamba a mis au point une liqueur originale fabriquée à base des fruits, dépourvue de décolorants et autres produits chimiques.

Après avoir monté un moule de production des pousse-cafés à Kinshasa, il a été ruiné en 1993 à la suite des pillages dans la capitale.

         Cependant, il a continué avec ses recherches et inventions dans les domaines de la cosmétique, du breuvage et de la médecine.

         Il convient de souligner qu’il a, entre autres, été décoré Grand cordon par le Royaume de Belgique,  accédant ainsi au grade de Grand officier de l’Ordre de mérite de l’innovation, de la technologie et du progrès de l’humanité. Paix à son âme !

Tshieke Bukasa

LEAVE A REPLY

*