Patronat congolais : la Chambre de commerce se relance

0
291
Après plusieurs années de létargie, la CCRDC (Chambre de commerce de la République démocratique du Congo) renaît enfin de ses cendres.
C’est au cours d’une cérémonie solennelle tenue le week-end dernier au Grand hôtel Kinshasa, que la relance officielle des activités de la CCRDC a été annoncée.
Dans son discours, le président de la CCRDC, Christian Kanyiki wa Kanyiki, a fait savoir que sa mission première sera d’œuvrer pour que la voix des entrepreneurs de toutes catégories et de toutes les provinces du pays soit entendue. Pour ce faire, les besoins des entrepreneurs doivent être clairement identifiés, leur potentiel qui est jusqu’ici inexploité ou sous-exploité  pleinement réalisé pour le bien être des travailleurs et leurs dépendants.
Par ailleurs, Christian Kanyiki qui se dit rassembleur promet d’œuvrer pour tous les entrepreneurs sans distinction. « La CCRDC ne peut et ne doit pas être un club de quelques entrepreneurs ou entreprises mais plutôt un regroupement inclusif de tous ceux ou celles qui – à un titre ou à un autre – se livrent à une activité commerciale, industrielle ou de services, à travers les onze provinces ». La CCRDC est d’abord au service de ses membres dans une vision de développement économique, de création d’emplois et de richesses, ainsi que de la distribution de celles-ci.  Investi le 20 juillet 2012, Christian Kanyiki wa Kanyiki est secondé  par trois vice-présidents chargés chacun d’un secteur défini.
Le staff a dévoilé son calendrier des activités plus dominé par la participation à différents salons et expositions à travers le monde. Celui-ci couvre le reste de l’année 2012 en cours, ainsi que le premier semestre de 2013.
 
Dom

LEAVE A REPLY

*