Octobre 2015 : Cinéma, expositions et musique…

0
37

L’Institut Français de Kinshasa a conçu un programme alléchant pour le mois d’octobre 2015. A titre d’exemple, « les femmes casseuses des pierres » programmé pour le 2 octobre 2015. Comme on le voit, cette pièce de théâtre  parle des dames obligées de casser des blocs des pierres pour survivre. Les habitués de la Halle de la Gombe vont aussi se régaler avec l’histoire d’un jeune Sénégalais du nom de Mitri , fan de foot, qui rêvait un jour d’évoluer dans de grands clubs européens.  La famille va se cotiser pour permettre au jeune prodige de fouler le sol du continent européen. Le petit Sénégalais finira par arriver en Europe et après moult problèmes parviendra à réaliser ce qui le tenait à cœur.

«Souvenirs de Marnie » est l’intitulé d’un film censé être projeté le samedi 24 octobre 2015 dans la soirée.  Ce long métrage concerne l’histoire d’une fille solitaire du nom d’Anna, qui vivait en ville avec ses parents adoptifs.  Ayant émigré vers un village, au nord d’Hokkaido au Japon, elle va faire la rencontre de l’étrange Marnie.

Les cinéphiles vont certainement apprécier « Terre battue », mercredi 28 octobre 2015 en début de soirée. C’est l’histoire d’une famille dont le père veut à tout prix travailler pour son propre compte et leur fils  Ugo tient devenir un jour une célébrité du tennis. Jérôme et son épouse Laura vont découvrir les dures réalités à affronter pour réaliser un rêve.

L’exposition intitulée « l’art de guérir », programmée de commun accord avec l’Institut des Musées Nationaux du Congo, va probablement attirer du monde à la Halle de la Gombe dans la mesure où le public aura à se faire une idée de la valeur thérapeutique  et spécifique des objets d’art tels que nos ancêtres les appréhendaient. Cette exposition prendra fin le 10 octobre 2015.

En musique, un des rendez-vous à retenir est celui du 9 octobre 2015 à 19 heures, au cours duquel la rappeuse  Orakle et les enfoirés vont présenter leur nouveau projet  hip hop intitulé « La RDC vue avec nos yeux ». Il s’agit de parcourir les réalités des Congolais avec les yeux d’autres Congolais tout en créant une nouvelle forme d’expérimentation artistique.

«Loi X Libéral» est le nom d’un groupe musical qui est appelé à se produire à la Halle de la Gombe le vendredi 24 octobre 2015.  Il a vu le jour en 2004 avec comme membres fondateurs des transfuges de «Bebson de la Rue». Autodidactes, ils s’inspirent souvent d’Alpha Blondy, Michael Jackson, Luambo Makiadi. Leur répertoire est constitué des faits de la vie de Kinshasa.  Ce groupe a donné plusieurs concerts à Kinshasa et au plateau des Bateke. Il fabrique ses propres instruments de musique.  On nrappelle que Love Lokombe a organisé le festival « Tata yoka » en 2013 et 2014 et prépare la prochaine édition.

Jean- Pierre Nkutu