Nzuzi Zola, JolinotMakelele,Mfele, Fumumba, NsionaKasa-Vubu, Mafuala Morgan…lauréats

0
163

hotelLe palace Apocalypse 22, dans la commune de Masina a revêtu sa plus belle robe le vendredi 26 décembre 2014 pour accueillir les lauréats de la seconde édition de MbondayaTshangu. A 21 heures, quelques invités et lauréats se sont régalés des airs de Ngonda, une vieille chanson de Viva la Musica interprétée avec maestria par un artiste en herbe. Charles Mananasi, ancien sociétaire de WengeMusica BCBG, retenu aussi pour agrémenter cette fête, a été mi- figue mi-raisin.  Coup de chapeau à Wabalonzo et à un artiste féru du dialecte yaka du nom de  Pierre Manuana,  qui ont emballé l’assistance par leurs prestations scéniques.

KapendNickson, coordonnateur de MbondayaTshangu a  ensuite pris la parole pour dire que lui et ses pairs n’ont pas bénéficié du soutien d’un sponsor pour organiser la seconde édition de MbondayaTshangu. Après avoir tenté une première expérience, a-t-il indiqué, l’organisation a pris bonne note des recommandations formulées par les invités pour faire mieux en 2014. Plusieurs écueils  se sont dressés sur leur route cette année. Certains nominés leur ont tourné le dos.

Dans ce genre de soirées, a-t-il précisé, le comité d’organisation veut encourager les dignes fils de Ndjili, Kimbanseke, Masina… qui se sont surpassés dans leurs domaines de prédilection.

 

Les lauréats, sélectionnés par rubrique, étaient nombreux.  Mfele du groupe les Intrigants, notre confrère Nzuzi Zola, les pasteurs Patrice Fumumba, Tankoy, JolinotMakelele , porte- parole de l’UNC, l’honorable Mayamba, Me Kaniekete, le judoka Morgan Mafuala et tant d’autres lauréats…. ont été gratifiés des trophées ou  des diplômes le week end passé.

 

Makelele :

 « Je ne fléchirai pas »

Morgan Mafuala, un des « invités spéciaux » de la soirée  a déclaré être un des premiers élèves de BavuaDecantor. Il a formé à son tour  de nombreux jeunes gens en jiujitsu et judo. Il  n’a pas caché sa joie d’être récompensé cette année.

Réputé pour son franc parler,  JolinotMakelele, gratifié d’un trophée pour son implication dans la salubrité de Tshangu( assainissement de l’ex avenue Croquez) et son combat politique, a laissé entendre qu’il était heureux de se retrouver avec d’autres têtes couronnées de Ndjili, Masina….  Il a dit vouloir  continuer de se battre pour la défense des intérêts de  ceux qui l’ont élu.

« Comptez toujours sur moi, je veux toujours vous défendre et je ne fléchirai pas ».

Nzuzi Zola a dédié son trophée à son supérieur hiérarchique qui a bien voulu le placer à ses côtés.

Selon lui, la RTNC s’est engagée à offrir aux téléspectateurs des produits de qualité.

Me Kaniekete, primé pour avoir contribué à la cgasse aux  spoliateurs des terrains dont le stade municipal de Ndjili, Nsiona Gontran versé dans l’enseignement, le pasteur  Patrice Fumumba doublé de la casquette d’écrivain étaient tous aux anges le vendredi passé.

Jean- Pierre Nkutu