Le nouveau vice-gouverneur du Kwilu rejoint le PPRD

0
77

Au moment où plusieurs formations politiques s’embrouillent dans des
querelles des clochers et des femmes oisives, le PPRD ne cesse
d’attirer de nouveaux membres. Ceux-ci proviennent non seulement des
autres formations politiques, des ONG de développement, mais aussi des
entreprises commerciales privées, des universités, des instituts
supérieurs, des professions libérales et de la diaspora.

Hier, les rangs de ce parti présidentiel ont accueilli des
membres et dirigeants de quatre sociétés commerciales privées et
paraétatiques. Après d’autres gouverneurs des provinces, comme  par
exemple, ceux du Haut Lomami, du Nord Katanga et du Sud Oubangui,
c’est au tour du tout nouveau vice-gouverneur du Kwilu, le nommé Dr
Nathanaël MAPANDA, d’adhérer au parti présidentiel.
Il s’observe que les rangs du Parti du Peuple pour la Reconstruction
et la Démocratie, PPRD, gonflent au jour le jour, avec de nouvelles
adhésions. C’est un poids lourd de la province du Kwilu, qui a
officiellement adhéré au parti présidentiel.
Pour donner un cachet particulier à cet évènement, c’est le Secrétaire
Permanent Emmanuel Ramazani en personne, qu’entouraient cinq de ses
adjoints et en présence des secrétaires exécutifs nationaux ainsi que
du Secrétaire exécutif provincial du PPRD/ Lukunga, qui a souhaité la
bienvenue à Nathanaël MAPANDA. Comme à l’accoutumée, le Secrétaire
permanent a procédé à la remise au concerné des symboles et textes du
parti, avant d’émettre le vœu de voir le nouveau cadre aider le PPRD à
s’enraciner dans le Kwilu.
Pour sa part, François Nzekuyi, rapporteur du PPRD, a indiqué que ce
parti entend poursuivre ses actions de mobilisation dans d’autres
provinces du pays. Le programme prévoit des tournées à travers le
Congo profond et pourquoi pas dans la diaspora ainsi que les Etats
voisins, surtout là où vivent des communautés congolaises.
En marge de cette cérémonie, Ramazani Shadary a présidé, toujours
hier lundi, une importante réunion de l’Exécutif de son parti portant
sur des questions diverses liées à la marche du parti, du pays et des
échéances à venir.
Castro