Nouveau drame chez le DG de la DGRAD : Teddy Elongo se serait suicidé

0
137

Teddy Elongo, fils de Jean Elongo, Directeur Général de la DGRAD (Direction Générale des Recettes Administratives, Domaniales et de Participation), celui-là même qui a tué ses deux jeunes frères dans leur appartement du quartier Santon, à Johannesburg, en Afrique du Sud, le mercredi 29 septembre 2010, se serait suicidé en prison. En tout cas, c’est la nouvelle qui a fortement circule hier jeudi 07 octobre 2010, pendant les obsèques de Hugues et Deogratias Elongo, dont les dépouilles sont arrivées par avion le mercredi 05 octobre à Kinshasa. Aucun détail n’a été fourni au sujet des circonstances de l’acte qu’aurait posé le présumé assassin. Alors qu’à Kinshasa, plusieurs personnes soutenaient la thèse du suicide, en Afrique du Sud par contre, toutes les sources contactées par Le Phare paraissaient indécises.

 Certaines étaient étonnées d’apprendre la nouvelle du suicide de Teddy Elongo. Jusque hier, indiquait-on, les autorités pénitentiaires de la prison du Cap, où il avait été transféré après son arrestation, n’auraient jusque-là rien signalé de fâcheux à propos de la situation du détenu. Mais si la mort de Teddy Elongo se confirmait, le patron de la DGRAD se verrait ainsi privé, en l’espace d’une semaine, de trois de ses fils, à fleur d’âge. Pour un coup dur, c’en serait vraiment un. En attendant d’amples précisions, Le Phare préfère donner l’information avec toutes les réserves d’usage.

            On rappelle que le mercredi 29 septembre 2010, Teddy Elongo se serait présenté à l’appartement qu’occupaient ses  jeunes frères, Hugues et Deogratias Elongo, tous deux étudiants à l’Université de Johannesburg. Il se serait attaqué d’abord à Hugues Elongo, qu’il aurait tué par strangulation avant de faire subir le même sort à Deogratias Elongo. Après enquête et recherches, la police sud-africaine a fini par tomber sur le lui.

                                   Kimp.

 

LEAVE A REPLY

*