Nécessité d’un nouvel ordre pour les êtres et les espaces en RDC

0
31

 Dans le cadre de la recherche  des voies et moyens pour faire face aux nombreux défis de l’urbanisme et de l’habitat en RDC, le ministre de l’Aménagement du Territoire, Urbanisme, Habitat, Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction, Fredolin Kashweshi a ouvert hier lundi 18 juillet la première table ronde  du secteur dans son volet relatif à l’urbanisme et habitat. Elle est placée sous le thème « Quel model d’urbanisation et d’habitat en RDC pour un quinquennat acquis à la révolution.  Le ministre de l’Aménagement du Territoire, a de prime abord retracé quelques axes  qui constituent de grands défis dans le secteur. Il est question d’encourager les villages d’aujourd’hui, dépourvus de tout, à se regrouper de manière à permettre leur modernisation, ainsi qu’une meilleure fourniture des services de base.

 A cette occasion, il a rappelé le discours d’investiture du Chef de l’Etat Joseph Kabila, en ces termes : « Nous allons aussi améliorer l’aménagement et l’équipement du territoire national dans le sens d’une meilleure connexion entre ses différentes composantes et un meilleur cadre de vie pour nos populations tant urbaines que rurales.
 Les populations attendent des dirigeants des mesures et actions concrètes susceptibles d’améliorer leurs conditions de vie partant du cadre urbain aux conditions de logement et d’accès aux services sociaux de base ».
 C’est pourquoi le ministre de l’Aménagement du Territoire a appelé les membres du gouvernement central et provinciaux, le conseiller principal du Chef de l’Etat chargé de l’Aménagement du Territoire et Infrastructures, les experts et autres à réfléchir sur la manière d’aménager le territoire, d’urbaniser les villes et d’améliorer les conditions de l’habitat dans les villes et villages, de manière à promouvoir l’harmonie, l’équité et développement équitable.
 Le ministre estime que l’urbanisation doit être considérée comme un processus positif de transformation, capable de propulser et d’orienter la croissance économique nationale et de réduire la pauvreté dans les zones urbaines et rurales.


 A ce titre, il faut l’inscrire comme une action qui vise à appuyer un développement urbain inclusif, plus créateur et plus productif.
 En vue de tirer profit des économies d’échelles, il propose de migrer vers la planification des villes plus compactes et à forte densité d’occupation et rigoureusement structurées, de manière à réduire à la fois les coûts de transport et la consommation d’énergie, tout en optimisant l’utilisation du sol et la protection des espaces urbains ouverts.
 Pour combler la fracture urbaine, une attention particulière doit être accordée au bien-être des citadins démunis face aux connaissances auxquelles ils sont confrontés dans l’accès aux services.
 Il a recommandé aux animateurs du pouvoir central, des provinces et entités territoriales décentralisées, de la société civile ainsi qu’aux experts du secteur de l’urbanisme et de l’habitat de faire une analyse profonde de l’Etat des lieux, sans langue de bois, de manière à proposer des résolutions sociales, réalistes qui débouchent sur un programme d’actions concrètes qui portent solution de façon durable aux maux longtemps décriés.
 Après cette adresse du ministre, quatre experts ont exposé sur l’aménagement du territoire. Pour eux, c’est une action et pratique d’une collectivité de disposer avec ordre à travers l’espace d’un pays et dans une vision prospective, les hommes et leurs activités, les équipements et les moyens de communication qu’ils peuvent utiliser, en prenant en compte les contraintes naturelles, humaines et économiques, voire stratégiques ».
 C’est pourquoi ils ont insisté sur le développement économique des territoires et la réduction des inégalités spatiales en termes économiques ou sociaux au travers d’une meilleure répartition dans l’espace de ce qui constitue les éléments de fonctionnement d’une société meilleure.
 Ouvert lundi, cet atelier va s’étendre sur 4 jours.


Tshieke Bukasa et
Jacques Kashala 

LEAVE A REPLY

*