Mwangu inaugure des écoles financées par le Gouvernement et reconstruites par la Caritas à Mbuji-Mayi, Tshilenge et Katanda

0
88

Maker-Mwangu-Ministre-de-lEPSPMbuji-Mayi, le 08 avril 2015 (caritasdev.cd) : Le Complexe Scolaire Basanana, dans la Commune de Dibindi, l’Ecole Primaire (EP) Binkoni dans le Territoire de Tshilenge et l’EP Tshamala (dans celui de Katanda) sont les trois établissements scolaires que le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté a inaugurés mercredi dans la Province du KasaÏ Oriental. Ces trois écoles ont été construites sur fonds propres du Gouvernement et à l’initiative du Chef de l’Etat Joseph Kabila,  dans le cadre du Projet de Reconstruction et de Réhabilitation des Infrastructures Scolaires (PRRIS). Les travaux de leur reconstruction ont été réalisés par la Caritas-Développement Mbuji-Mayi. (Click here to read the English version)

Devant une foule nombreuse, composée des autorités politico-administratives et éducationnelles présentes à Mbuji-Mayi, le ministre a résumé le bien-fondé du projet PRRISS et la détermination du Chef de l’Etat à améliorer la qualité et l’accès des enfants à l’éducation à travers le pays.

500 écoles sur les 1.000 de 1ere phase du PRRIS déjà achevées

Comme il l’avait indiqué à la presse à son arrivée mercredi 08 avril 2015 à l’aéroport de Mbuji-Mayi, ensuite lors de la conférence de presse au Gouvernorat de province, le Ministre Maker Mwangu a souligné que « la 1ère phase de 500 écoles (sur les 1.000 à reconstruire) étant terminée, Monsieur le Premier Ministre Matata Ponyo a recommandé qu’on puisse les inaugurer et les mettre à la disposition de leurs bénéficiaires, les élèves ainsi que leurs instituteurs ».

43 écoles concernées par la reconstruction au Kasaï Oriental.
Le ministre a précisé que le Kasaï Oriental bénéficie de 43 écoles sur les 1.000 à reconstruire sur toute l’étendue de la république, dans la 1ère phase du vaste programme du Chef de l’Etat, « et dont 41 sont totalement achevées ». Le Ministre a salué le travail abattu par les Agences locales d’exécution, au point de construire 500 écoles en une année. Il a reconnu toutefois que quelques-unes de ces 41 écoles posent des problèmes au niveau des bancs, « mais les commandes sont déjà passées. D’ici-là, elles seront équipées », a-t-il rassuré.
Quatre établissements sont déjà achevés à Mbuji-Mayi où la cérémonie d’inauguration a été rehaussée aussi de la présence du Conseiller Principal du Premier Ministre au Collège socioculturel, du Directeur Technique du Bureau Central de Coordination (BCeCo), de l’Assistante Exécutive du Projet de Soutien à l’Education de Base (PROSEB),  des membres du Cabinet du ministre Mwangu (dont Jacques Banywesize, Conseiller chargé des Infrastructures et de l’environnement Scolaire)  ainsi que d’une délégation de Caritas Congo Asbl, conduite par son Secrétaire Exécutif, en qualité d’Agence Locale d’exécution pour certaines écoles à reconstruire.
Parlant au nom de son titulaire en mission, le Vice-gouverneur du Kasaï Oriental a loué l’action du gouvernement en matière de l’éducation, tout en soulignant que « la Province du Kasaï Oriental en a grandement besoin pour consolider les acquis de la qualité de l’enseignement qui est en train de s’améliorer dans les écoles ».
Le Vice-Gouverneur Bruno Kazadi a déclaré en outre que le PRRIS a été bien exécuté dans sa Province. Il est revenu sur le nombre des écoles reconstruites dans cette partie de la RDC.  «A ce jour, presque toutes les écoles prévues ont été achevées. Le programme ne reste qu’au niveau des équipements », a-t-il relevé, remerciant le Ministre Maker Mwangu pour toute son implication dans la réussite dudit projet.
Dans leur mot, les élèves du Kasaï Oriental ont réitéré leur gratitude à leur ministre de tutelle, citant certains de ses hauts faits, sous la conduite du Gouvernement : dotation des écoles en manuels scolaires, priorité accordée à la mécanisation, paie des enseignants du primaire. « Cependant, il reste le problème de l’équipement des écoles réhabilitées en bancs et pupitres », a noté le porte-parole du Gouvernement  des élèves, tout en remerciant le Président de la République pour ces bijoux (Ndlr : écoles réhabilitées) leur offerts.
Bien avant lui, la Ministre provinciale de l’Education a fait savoir que le Kasaï Oriental compte 6.212 écoles, à travers ses trois Sous-Divisions,  parmi lesquelles celles réhabilitées, dans le cadre du projet PRRIS I. Il a jeté d’autres fleurs au ministre pour ses innovations, sous l’impulsion du Premier Ministre, sans oublier de saluer le Gouverneur de Province pour son implication au niveau provinciale.
Ces écoles attendent encore être dotées des bancs, comme l’a reconnu le Secrétaire Exécutif de Caritas Congo Asbl : «C’est prévu que ces équipements, en termes des pupitres, soient apportés. Le Gouvernement est en train de s’y employer».

Des manuels scolaires gratuits à utiliser par
les élèves

Au cours de sa tournée mercredi dans les trois écoles, le ministre Mwangu a également procédé à la remise symbolique des manuels scolaires à leurs responsables. « Ces manuels scolaires sont gratuits : ni à vendre, ni à acheter. Ils doivent être utilisés chaque jour par les élèves », a recommandé le Ministre, s’adressant aux Responsables des écoles visitées et faisant des parents ses inspecteurs en cette matière. C’est le cas du « Guide pédagogique – Pratique du Français », « Aujourd’hui les MATHEMATIQUES », « Vivre les sciences », etc.

Guy-Marin Kamandji
(Envoyé Spécial)