Musendu Flungu Flore : nouveau Rapporteur du Sénat

0
218

senat-congo-kinshasa-rdc (1)Le bureau de la chambre haute du Parlement affiche de nouveau complet, depuis hier mardi 6 octobre.

La vacance créée au poste de Rapporteur à la suite de la démission de Modeste Mutinga Mutuishayi, intervenue le vendredi 18 septembre 2015, en signe de solidarité avec l’autorité morale de son parti le MSR (Mouvement Social pour le Renouveau), vient d’être comblée.

Le nouveau Rapporteur ou remplaçant de Modeste Mutinga s’appelle MUSENDU FLUNGU Flore. Il a été élu dès le premier tour, avec 54 voix sur 86 sénateurs ayant pris part au vote organisé à cette fin.

            Quatre candidats étaient en lice pour le poste de Rapporteur resté vacant. Il s’agit de :

– Musendu Flungu Flore : 54 ans et originaire de l’actuelle province de Lualaba dans l’ex-Katanga, indépendant/MP ;

– Ngongo Luwowo Aubin : 62 ans et originaire de la province du Maniema, indépendant ;

– Nkole Tshimuanga Gaston : 62 ans et originaire de l’actuelle province du Kasaï Central, dans l’ex-Kasaï Occidental, membre du MLC ;

– Sesanga Dja Kasiw Patrice Aimé : 72 ans, originaire du Kasaï Central, PDS/GPN.

            Il sied de rappeler qu’au départ, sept candidats avaient postulé pour concourir au seul poste du bureau resté vacant. Mais, trois ont désisté. Il s’agit de :

– Kikontwe Tumbwe Amani Marie Claire : 69 ans et originaire du Haut-Katanga (province issue du démembrement de l’ex-Katanga), PPRD/MP ;

– Kilubi Longo Justin : 49 ans et originaire du Haut Lomami, PALU/MP ;

– Mulaila Thenga Bandzuh  Thekys: 55 ans, originaire du Maniema, PPRD/MP.

Le résultat global de l’élection se présente comme suit : Musendu Flungu Flore : 54 voix, Nkole Tshimuanga Gaston : 24 voix, Ngongo Luwowo Aubin : 1 voix, Sesanga Dja Kasiw : 6 voix ; Kikontwe Tumbwe Amani Marie Claire : 1 voix, alors qu’elle n’était pas présente dans la salle !

Comme on le constate, le candidat Musendu Flungu a été déclaré vainqueur de l’élection dès le premier tour.

Une sportivité exemplaire !

Une fois déclaré élu, Musendu Flore a été embrassé par son prédécesseur, Modeste Mutinga. Ensuite, c’était le tour de ses concurrents immédiats, à savoir : Nkole Gastion, Sesanga Patrice Aimé, et Ngongo Aubin.

Puis, l’élu a été invité à occuper sa place au présidium, laissé vide par Modeste Mutinga.

Dans son petit mot de circonstance, le nouveau Rapporteur a commencé par remercier ses concurrents pour la sportivité dont ils ont fait montre. Raison pour laquelle, il a préféré les appeler des frères au lieu de collègues.

Après avoir félicité le bureau pour son dynamisme dans la conduite des travaux, et particulièrement l’organisation de l’élection, il a lâché ces mots : « Je ferai de mon mieux pour tenter d’être un enfant adopté dans la maison de six enfants », entendez : le bureau du Sénat qui compte sept membres mais qui restaient à six à la suite de la démission du Rapporteur.

Dom