Mont-Ngafula : présumé auteur de 7 grossesses, il se suicide

0
49

Un résident du quartier Masanga Mbila, dans la commune de Mont-Ngafula, a été retrouvé dernièrement mort, pendant au bout d’une corde, derrière la maison de son voisin, sur l’avenue Kalonji. Répondant au nom de Robert Kalala Tshibanda, il était marié et père de plusieurs enfants. Le matin du drame, c’est l’épouse de son voisin, une nommée Blandine Kalumbu, qui a fait la découverte macabre, juste après qu’elle a ouvert la porte de la cuisine de leur maison.

            Le malheureux pendait sur une corde accrochée à une branche d’arbre. A la vue du cadavre, elle a poussé de grands cris qui ont attiré du monde dans leur parcelle.

            On laisse entendre que Robert Kalala aurait rendu grosses sept filles, dont deux mineures de 14 et 16 ans. C’est la veille de sa mort, signale-t-on, que les parents de ces filles ont défilé à tour de rôle à son domicile, pour lui demander de les prendre en charge. Menacé sérieusement par les uns et les autres, son morale a été davantage entamé après le transfert de son épouse, Noëlle Nzengu, au centre médical Majeur. L’intéressée, a-t-on appris, a piqué une crise et perdu connaissance après le défilé de ses sept futures rivales.

            On croit savoir que Robert Kalala, dépassé par les événements, n’a trouvé d’autre alternative que de mettre fin à ses jours. Selon ses proches, il aurait laissé une lettre dans laquelle il demandé pardon à sa femme, à ses enfants ainsi qu’à ses victimes pour la bêtise qu’il venait de commettre.

                                                                                              Thabita Katende

(Stg/UPN)

LEAVE A REPLY

*