Monnaie : la BCC lance une nouvelle coupure de 500 FC

0
58

30 juin 1960 – 30 juin 2010, la république démocratique du Congo a célébré le 50 ème anniversaire de son accession à la souveraineté nationale et internationale. Dans le cadre des festivités marquant cet événement jubilaire, le gouverneur de la Banque centrale du Congo, Jean-Claude Masangu Mulongo, a présenté hier soir, au Palais de la nation, le nouveau billet de 500 F et offert le bloc du numéro 001, au président de la république, Joseph Kabila Kabange.   

Dans son allocution de circonstance, le gouverneur de la Banque centrale s’est réjoui de présenter cette nouvelle coupure qui vient enrichir la gamme de billets de banque en circulation en RDC. Précaution oblige, il a prévenu que ce billet à la couleur verte  pour marquer d’un sceau spécial  l’année du Cinquantenaire de l’indépendance de notre pays, allait circuler concomitamment avec celui de couleur bleue actuellement utilisé. Après avoir épinglé quelques caractéristiques techniques qui garantissent ses particularités esthétiques et son caractère infalsifiable, il a indiqué que ce billet commémoratif du Cinquantenaire met en relief notre patrimoine culturel et l’on y apercevra le Pont maréchal Mobutu qui symbolise la relance de l’économie congolaise et la reconstruction de notre pays.

Au verso de cette nouvelle coupure de 500 F, Jean-Claude Masangu note qu’elle arbore les couleurs nationales et présente les chutes de Kinsuka, un autre élément important du patrimoine national.

Il a souligné par ailleurs que 30 juin 1960 et 30 juin 2010 sont les deux grandes périodes de l’histoire de la RDC. En effet, 30 juin 1960 marque un temps d’arrêt entre l’ère coloniale et l’accession de notre pays à la souveraineté nationale et internationale. 30 juin 2010 marque par contre l’année qui concrétise la volonté des filles et des fils de la RDC, unis dans un seul élan autour de l’action gouvernementale et tous résolument tournés vers la reconstruction du Congo.

A cette occasion, le patron de l’Institut d’émission a rendu un hommage mérité aux experts de l’Hôtel des monnaies, ainsi qu’aux responsables du Commissariat général du Cinquantenaire, qui ont conçu un billet de haute qualité, et a terminé par remercier particulièrement tout le personnel de la Banque centrale.

La projection d’un film documentaire sur le nouveau billet de 500F a dévoilé les principales caractéristiques techniques et holographiques de cette nouvelle coupure à qui l’on souhaite un bon accueil auprès des consommateurs.  JRT

LEAVE A REPLY

*