Modernisation de l’INPP : des experts japonais pour renforcer la section «Froid et Climatisation»

0
66

 L’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) semble, désormais, appuyer sur l’accélérateur. Vendredi 12 novembre 2010, son représentant-résident en République démocratique du Congo, Eiro Yonezaki, et l’Administrateur-directeur général de l’INPP, Maurice Tshikuya, avaient signé le procès-verbal de coopération technique consacrant la venue à l’INPP des experts japonais en formation pour une collaboration permanente en faveur de leurs collègues de cette entreprise publique. Objectif : relever le niveau des formateurs Congolais.

            Cinq jours après, soit le mardi 16 novembre 2010, c’était le tour d’une délégation de la société japonaise Nissin Refrigeration et Engineering Ltd conduite par son Ingénieur manager, Mitsuyo Uno, de descendre à l’INPP. Elle s’est fait accompagner du représentant-résident de la JICA en RDC, Eiro Yonezaki.

            Se confiant à la presse, au terme de la visite guidée, le chef de la délégation, Mitsuyo Uno, s’est déclaré très impressionné par la maintenance de ces vieux équipements constituant le matériel didactique. A cet effet, il a exprimé le vœu de sa société de moderniser la filière de Froid et climatisation de l’INPP. Nissin Refrigeration et Engineering Ltd va ainsi offrir à cette filière de nouveaux équipements ultra-modernes répondant au standard international.

            L’Adg de l’INPP, Maurice Tshikuya, a situé cette visite dans le cadre de l’accord de coopération récemment signé entre son institut et la JICA, lequel consacre la modernisation de l’INPP, qui organise la filière  de Froid et climatisation. Sa modernisation va certainement améliorer la qualité de la formation et engendrer une dynamique pour créer des emplois dans notre pays. La climatisation fait partie intégrante de la vie humaine au quotidien. Les Congolais, et les Kinois en particulier, n’y font pas exception. L’on y recourt régulièrement dans des bureaux, des cybercafé, des bureautiques, des habitations, des hôtels et restaurants, des night-clubs, des alimentations, des magasins et boutiques, des voitures et véhicules…Ce qui revient à dire que la coopération japonaise va aider l’INPP à contribuer efficacement au volet emploi en République démocratique du Congo. 

Michel  LUKA

LEAVE A REPLY

*