MLC : Luhaka rebondit avec le Comité Exécutif

0
144

mlcAlors qu’on le donnait pour définitivement exclu du Secrétariat Général du MLC (Mouvement de Libération du Congo) et de ce parti depuis le 08 décembre 2015, Thomas Luhaka vient de se signaler, le week-end dernier, avec un message de vœux adressé au « Chairman » Jean-Pierre, aux cadres et aux militants de base, dans un document daté du 03 janvier 2015, qu’il a cosigné avec 18 Secrétaires Nationaux. Selon les proches du Vice-Premier ministre et ministre des PTT/NTIC (Postes, Téléphones, Télécommunications/ Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication), il siège dans le Gouvernement Matata II avec la bénédiction du chef du Parti, qui avait du resté donné son aval à sa participation aux Concertations Nationales (septembre-octobre 2015).

            Jusqu’à preuve du contraire, il bénéficie non seulement de la confiance et du soutien de Jean-Pierre Bemba, mais aussi de l’écrasante majorité des Fondateurs et des Secrétaires Nationaux (ministres du gouvernement MLC).

            Selon les mêmes milieux, la nomination et l’investiture d’Eve Bazaiba comme Secrétaire générale du MLC seraient nulles et de nul effet, car décidées par des personnes qui auraient falsifié un document portant la signature du «Chairman». Comme preuve supplémentaire de la non déchéance de Thomas Luhaka, l’on signale que la prétendue remplaçante du précité au Secrétariat général n’a jamais procédé à la remise-reprise avec celui-ci. Par ailleurs, son bureau de travail au siège du parti n’est ni scellé, ni descellé. L’administration d’Eve Bazaiba, souligne-t-on, fonctionnerait dans la rue.

            Très optimiste, l’entourage du Vice-Premier ministre et ministre des NTIC prévient que dans un avenir proche, celui-ci va mettre fin à ce qui paraît comme une épreuve de force au niveau du Secrétaire Général du MLC et sanctionner tous les perturbateurs de l’ordre institutionnel établi par les animateurs des instantes dirigeantes investies par le « Chairman » lui-même. Dès qu’il se sera libéré des taches de mise en place de son cabinet et de prise de contact avec les opérateurs du secteur des télécommunications, indique-t-on, Thomas Luhaka promet de mettre un terme à la confusion entretenue au niveau du Secrétariat général et mettre hors d’état de nuire tous ceux qui tentent de perturber son fonctionnement à partir du siège.

            En cette année électorale, son souci est de remobiliser au plus tôt les cadres et les militants de base autour de la conquête du pouvoir à partir des entités de base (communes, secteurs, villes, provinces) avant de viser le Parlement (Sénat et Assemblée Nationale) ainsi que de la présidence de la République.

                                                                                  Kimp

Communiqué

Le Comité Exécutif National du Mouvement de Libération du Congo,

profitant de l’avènement du Nouvel an 2015,

  1. Présente ses voeux de bonheur et prospérité à tout le peuple congolais en général, aux cadres, militants et à tous les sympathisants du MLC en particulier.
  2. Réitère son engagement à rendre plus dynamique les activités du Parti en vue de mettre ses membres en ordre de bataille aux prochaines échéances électorales.
  3. Renouvelle sa loyauté et son soutien inconditionnel à son Président National Jean Pierre BEMBA GOMBO pendant ce moment de dure épreuve qu’il traverse et lui transmet les voeux de tous les militants et militantes du Parti qui «brûlent» d’envie de le revoir très bientôt parmi eux pour affronter ensemble les échéances de 2016.

            Que 2015 apporte plus de concorde et plus de patriotisme au vaillant peuple congolais pour bâtir un pays plus beau qu’avant où régneront la Paix, la Justice et le Travail.

« Avec Dieu, nous vaincrons ».

Fait à Kinshasa, le 03/01/2015

Les membres du Comité Exécutif National :

  1. Thomas Luhaka Losendjola, Secrétaire Général
  2. Hon. Angélique Milemba, Secrétaire Génétal Adjoint Chargée de l’Idéologie et Programme
  3. Germain Kambinga Katomba, Porte-parole, Président de la Ligue des jeunes
  4. Omer Egwake Yangembe, Secrétaire National à la Mobilisation
  5. Honorable Akpanza Mobuli Nicolas, Secrétaire National en charge des Relations avec les Partis Politiques
  6. Maître Katsuva Guy, Secrétaire National chargé du Processus électoral
  7. Rogho Ngimale, Rapporteur de l’Exécutif National
  8. Floribert Masunda , Secrétaire National Chargé des Infrastructures et Aménagement du Territoire
  9. Maître Bulambo Wandila Christian, Secrétaire National chargé de la Décentralisation et Administration du territoire
  10. Boyembe Ebengo, Trésorier Général
  11. Mme Kinembe Antho (P.O)
  12. Géorgine Mombele, Secrétaire Nationale en charge de la Ligue des Femmes
  13. Dave Bamona Moyo Mputu, Secrétaire National Adjoint, chargé de la décentralisation et administration du territoire
  14. Gustave Kalenga Kabanda, Secrétaire National chargé de la Communication
  15. José Ngoto, Secrétaire National Adjoint chargé des Relations avec les associations
  16. Mondjo Eyoka Constantin, Secrétaire National à la Santé
  17. Bowesi Mokoma Manix, Secrétaire National en charge de l’Economie et Finances
  18. Fifi Likunde Mboyo, Secrétaire Nationale Adjoint chargée du processus électoral
  19. Lydie Ndebo, Trésorière adjointe.