Le MLC continue de soutenir la thèse du complot

0
126

COMMUNIQUE DU MLC A LA SUITE DE LA DECISION DE LA CENI DECLARANT
IRRECEVABLE LA CANDIDATURE DU SENATEUR JEAN-PIERRE
BEMBA  ET LA REQUETE INTRODUITE A LA COUR CONSTITUTIONNELLE

Après la publication par la Commission Electorale Nationale
Indépendante de sa décision déclarant irrecevable la candidature de
son Président National le Sénateur Jean-Pierre Bemba GOMBO à
l’élection présidentielle du 23 décembre 2018, et la requête en
contestation de ladite décision devant la Cour Constitutionnelle, le
Mouvement de Libération du Congo, MLC, fixe l’opinion sur ce qui suit
:
1. Le MLC remercie le peuple congolais, les partis et regroupements
politiques amis et autres forces vives  de la nation pour leurs
solidarité et soutien :
2. L’examen de la requête du MLC devant la Cour Constitutionnelle a
permis à l’opinion tant nationale qu’internationale de découvrir le
complot de la majorité présidentielle qui instrumentalise la CENI.
Cette dernière a reconnu avoir examiné les dossiers de candidatures
non pas sur base de la loi électorale mais des injonctions du pouvoir
en place sous forme de lettres du Ministre de la justice. Ce qui a
permis de déclarer irrecevable la candidature du Sénateur Jean-Pierre
Bemba GOMBO ;
3. Le MLC invite la Cour Constitutionnelle à faire preuve
d’indépendance et de professionnalisme pour dire le droit et rien que
le droit, en dépit des pressions politiques évidentes. Le MLC appelle
la Cour Constitutionnelle à protéger le fondement de notre système
pénal qui fonctionne sur base de la légalité et de stricte
interprétation en évitant des analogies, des confusions malveillantes
et des raccordements frauduleux entre infractions. En tout état de
cause, le MLC met la Haute Cour devant sa responsabilité historique de
gardienne des valeurs démocratiques et d’un Etat de droit ;
4. Le MLC lance un appel à la Communauté Internationale et à toute
personne éprise de justice et de paix à accompagner la RDC vers des
vraies élections libres, transparentes, inclusives et apaisées, gage
de paix et de stabilité dans la région ;
5. Le MLC invite le peuple congolais à rester vigilant afin de barrer
la route à toute stratégie de confiscation de son droit souverain de
désigner librement ses dirigeants.
Avec Dieu, nous vaincrons !
Fait à Kinshasa, le 1er septembre 2018
Honorable Eve BAZAIBA MASUDI
Secrétaire Générale