Minaku : brillante croisade de la paix à Bujumbura

0
18

minakutLa 6ème conférence de paix des présidents des Assemblées et des sections de la région  Afrique de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF) s’est clôturée le vendredi 4 avril à Bujumbura, la capitale burundaise sous la présidence d’Aubin Minaku , premier vice-président de l’APF et président de la conférence des présidents des Assemblées et des sections de la région Afrique de l’APF.

            Pèlerin infatigable à la recherche de la paix durable dans son pays, la République Démocratique du Congo et dans l’ensemble de la région, le speaker de la chambre basse du parlement congolais a obtenu de ses paires le soutien pour le retour de la paix durable à l’Est de la RDC.

            Ladite conférence a  demandé aux pays voisins de la République Démocratique du Congo de s’abstenir de toute action qui mènerait à sa déstabilisation.

            Dans la même optique, la conférence des présidents des Assemblées et des sections de la région Afrique de l’APF s’est penchée sur la situation sécuritaire en République Centrafricaine en décidant l’envoi dans les tous prochains jours d’une délégation des présidents des Assemblées à N’Djamena pour suivre l’évolution de la situation sécuritaire et politique dans ce pays et tenir des réunions   avec l’Assemblée constituante de la RCA.

            La conférence des présidents s’est résolu en plus de dépêcher une délégation auprès du parlement tchadien dans le but d’amener le gouvernement Tchadien revoir sa décision de retrait  de ses troupes en Centrafrique.

            Trois pays – le Mali, la Guinée Conakry et Madagascar – ont signé leur retour dans la conférence des présidents des Assemblées et des sections de la région Afrique de l’APF, suite au retour à l’ordre constitutionnel dans ses Etats respectifs, alors que la suspension de la Centrafrique demeure.

            Concernant l’épineux problème du réchauffement climatique qui menace la vie de l’humanité, la conférence a décidé l’organisation des assises de l’Assemblée parlementaire francophone sur le dérèglement climatique à Brazzaville du 26 au 27 mai 2014.

            Faisant d’une pierre deux coups, le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku, a reçu la communauté congolaise résidant à Bujumbura avant de visiter l’école consulaire de la RDC, dans la capitale burundaise.

            La prochaine conférence se tiendra dans la zone ouest Afrique.

ERIC WEMBA 

LEAVE A REPLY

*