Mercredi  1er août 2018 : Bemba, vol direct Bruxelles -Kinshasa

1
338

C’est suite aux désagréments enregistrés par la délégation du MLC et l’équipe des journalistes de Kinshasa qui voulaient se rendre à Gemena le samedi 28 juillet 2018 par un vol de Congo Airways,  à partir de l’aéroport international de N’djili, que le programme du retour de Jean-Pierre Bemba, président du MLC (Mouvement de Libération du Congo), vient d’être modifié. Des sources concordantes évoquent également  un dispositif sécuritaire  suspect déployé autour des artères principales de Gemena et les localités environnantes pour justifier ce changement d’agenda.

Par conséquent, l’ancien pensionnaire de la CPI (Cour Pénale
Internationale) devrait prendre un vol direct ce mardi 31 juillet dans
la soirée  à Bruxelles pour arriver à l’aéroport international de
Kinshasa demain  mercredi 1 août vers 9 heures du matin. La
confirmation est de l’honorable Fidèle Babala, Secrétaire adjoint du
Mouvement de Libération du Congo (MLC), qui a conduit la délégation de
son parti hier auprès du gouverneur André Kimbuta, pour des
dispositions liées à l’accueil de Bemba.
L’arrivée du « Chairman » à Kinshasa domine l’actualité politique
dans les salons politiques, marchés, rues… Pourtant, l’heure devrait
être au dépôt, au BRTC (Bureau de Réception et de Traitement des
Candidatures) de la Centrale électorale, des candidatures aux
élections présidentielle et législatives nationales.
Cadres, militantes et militants, sympathisants du MLC se trouvent
dans la fièvre de l’accueil de leur leader, après 11 ans d’absence au
pays, qui revient prendre part activement aux élections du 23 décembre
2018.
Au portillon du siège national du MLC, sur l’avenue du Port, dans la
commune de la Gombe, ainsi qu’à l’Interfédérale, à Kasa-Vubu, l’on se
bouscule pour les T-shirt, les képis, les drapeaux, les cartes de
membres dans l’espoir de faire partie de la délégation qui se rendra
tôt le matin de mercredi à l’aéroport International de N’djili vivre
de visu le retour du « Chairman ». Dans plusieurs places publiques de
la capitale, des banderoles à l’effigie de Jean-Pierre Bemba flottent
déjà au vent pour sensibiliser davantage la population kinoise sur ce
grand  événement.
Le porte-parole du MLC en charge de l’Emploi, Désiré Mbonzi wa
Mbonzi , a confirmé l’information relative au retour de Bemba à
Kinshasa ce mercredi 1er août et appelé la population kinoise à lui
réserver un accueil digne de son rang.
Jean-Baptiste Bomanza, Conseiller politique de Bemba, s’est dit très
ravi  du retour au pays de son mentor, mais a déploré le fait que des
sociétaires de la Majorité présidentielle cherchent à désorienter la
Ceni et l’électorat en faisant croire qu’il ne serait pas éligible. Et
de leur rappeler qu’ils ne sont ni le pouvoir organisateur des
élections, ni le pouvoir judiciaire.
Quant à Mme Denise Vila de l’Interfédérale adjointe de Kinshasa, elle
a invité les membres des 4 districts du MLC à se déployer partout,
afin de se joindre à la procession qui partira de l’aéroport de
N’djili jusqu’à la Gombe.
Joint au téléphone, Yves Kitumba, cadre du MLC, qui a accompagné
l’honorable Fidèle Babala à l’Hôtel de Ville, a confirmé la tenue de
la séance de travail avec l’Exécutif provincial, entouré des
responsables de la police nationale congolaise et d’autres services
spécialisés.
A l’en croire, d’autres modalités pratiques seront arrêtées au cours
de la dernière réunion prévue ce mardi 31 juillet 2018 en prévision de
l’atterrissage de l’avion qui ramènera Jean-Pierre Bemba ce mercredi à
Kinshasa.
Il sied de noter que l’étape de Gemena est renvoyée au samedi 04 août.
Jr Ekofo

1 COMMENT

Comments are closed.