Meeting du 24 avril 2016 : bras de fer entre Kimbuta et la Dynamique

0
252

dynamique oppositionDes acteurs de l’opposition, regroupés au sein de la Dynamique pour l’Unité d’Action, viennent de décliner la proposition du gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta, de délocaliser leur meeting prévu ce dimanche 24 avril 2016  à l’espace situé entre le boulevard Triomphal et l’avenue de l’Enseignement, dans  la commune de Kasa-Vubu.

En effet, au cours d’une séance de travail qu’il a eue avec une délégation de la Dynamique, à l’Hôtel de Ville, le mercredi 20 avril 2016, le gouverneur Kimbuta a proposé trois sites pour le meeting délocalisé, à savoir le stade Tata Raphaël, au centre de la capitale, le Stade Vélodrome, à Kinshasa-Ouest, ou le Stade municipal de Masina,
à Kinshasa-Est.

Dans une lettre datée du 20 avril 2016 signée par Joseph Olenghakony, ficellée aussitôt après ladite rencontre. La Dynamique sollicite du chef de l’exécutif de la province de Kinshasa un simple accompagnement de son activité, comme l’exige la loi, par une couverture sécuritaire légale et d’usage.

Pour enfoncer le clou, la Dynamique de l’opposition a confirmé, par la bouche de  son modérateur, Fabrice Puela, son refus d’adhérer au schéma de l’autorité urbaine et le maintien de son meeting dit de «vérité, de mise au point, de clarification et d’éveil de conscience » ce dimanche  24 avril 2016 au lieu indiqué, à 10 heures.

En présence de ses pairs Vital Kamerhe , Martin Fayulu, Joseph Olenghankoy, Delly Sessanga, Jean-Lucien Bussa, Jean-Claude Vuemba, Bertrand Ewanga, Ingele Ifoto, Lumeya …Puela a, lors d’un point de presse animé hier au siège des Fonus, sur l’avenue de l’Enseignement, invité les Kinoises et Kinois à participer nombreux à ce grand meeting populaire. C’est pour être édifié sur les enjeux politiques de l’heure et pour une prise de conscience citoyenne responsable, en rapport avec l’avenir du pays.

«C’est l’occasion pour la Dynamique, en communion avec le peuple congolais, de prendre date avec l’histoire », a déclaré Fabrice Puela.

Il a souligné que ce meeting sera aussi l’occasion pour son groupement politique d’annoncer des actions de grande envergure qui seront menées jusqu’au 20 septembre 2016, date de la convocation du scrutin du Président de la République.

«Pour la Dynamique de l’opposition, l’heure est venue de secouer
le cocotier, de réveiller tous les Congolais, de les prévenir contre
le
mirage, les chants de sirène et les vents de l’illusion », a lâché
l’élu de Matadi.

ERIC WEMBA