Meeting du 2 juin à Sainte Thérèse : «Ensemble» convoqué à l’Hôtel de ville ce mercredi

0
263

Les sociétaires de l’«Ensemble» sont convoqués ce mercredi 21 mai 2018 à l’Hôtel de Ville de Kinshasa pour une séance de travail.

L’annonce a été faite par Delly Sesanga hier lundi 19 mai lors de sa visite au siège d’une des composantes de l’Ensemble soutenant la candidature de Moise Katumbi aux élections présidentielle dénommée « Alliance pour le Mouvement Kongo « AMK.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la campagne de sensibilisation engagée par le secrétaire général de l’«Ensemble» pour la mobilisation au premier meeting de cette méga-plateforme à l’est de Kinshasa.

Il était accompagné de Moïse Moni Della, Secrétaire général chargé des relations avec les partis et plateformes  de l’«Ensemble». Il a fait savoir que cette convocation de l’hôtel de ville est
consécutive à leur lettre adressée à l’autorité urbaine au sujet de
leur meeting prévu le 2 juin 2018 à la place Sainte Thérèse, dans la
commune de Ndjili.
Dans sa réponse, le gouverneur de la ville de Kinshasa, André
Kimbuta, voudrait discuter avec la délégation de l’«Ensemble», des
dispositions pratiques pour la bonne tenue de ce meeting.
Pour Delly Sesanga , rien ne peut justifier l’interdiction de leur
meeting de leur groupement politique surtout que le PPRD et les autres
majorité se sont déjà lancés dans la pré-campagne électorale.
Il a souligné que la liberté de manifester et de réunion garantie par
la constitution est l’un préalable rappelé dans l’accord politique du
31 décembre pour des élections apaisées en République Démocratique du
Congo.
Delly Sesanga en a profité pour dénoncer l’interdiction pour des
raisons inavouée des manifestations de l’«Ensemble» à Bunia, Kisangani
et dans l’ex-province du Katanga.

Rappelons que le dernier meeting de l’UDPS autorisé par l’hôtel de
ville s’est déroulée à la même place Saint Thérèse dans le calme et
sans incident.