Me Mbuyi Mbiye Tanayi désigné candidat bâtonnier national

0
27

Deux points ont été à l’ordre du jour de l’assemblée générale des avocats près la Cour Suprême de Justice qui s’est tenue le samedi dernier dans la salle des audiences de cette juridiction. Il y a eu d’abord la désignation du candidat à la charge du bâtonnier national dont le mandat expire le 31 mars prochain. Ensuite le renouvellement du conseil de l’ordre du barreau près la Cour Suprême de la Justice.

    Conformément à l’article 119 de l’ordonnance-loi organisant le barreau, il revient à l’assemblée générale des avocats près la Cour Suprême de Justice de choisir parmi les candidatures lui déposées celles qui sont réputées dignes d’être proposées au suffrage direct de l’ensemble des avocats du pays qui se réunissent en assemblée générale de l’Ordre National des avocats de la RDC. Celle-ci, on le sait, se tiendra le 26 mars prochain à Kinshasa ou à un autre lieu qui sera désigné par l’instance compétente, a indiqué au Phare l’un des anciens bâtonniers nationaux.

 

    Après débats et délibérations, par 19 voix pour, cinq contre et une abstention, Me MBUY Mbiye Tanayi a été élu candidat unique à cette charge honorifique à l’issue de cette assemblée générale. Il va donc se succéder à lui-même car son mandat expire le 31mars prochain et selon toujours des sources proches de cette assemblée générale, il n’y a eu qu’une seule candidature.

    Le bâtonnier national sortant totalise plus de trente ans de carrière et fait partie des tout premiers avocats inscrits au tableau du barreau des avocats près la Cour Suprême de Justice. Il a été pendant trois ans bâtonnier près la Cour d’Appel de la Gombe et actuellement il est avocat près la Cour Pénale Internationale de la Haye. Sa reconduction est le fruit d’un bilan exceptionnel et de son attachement à la défense des intérêts de la corporation, a-t-on entendu dans les couloirs de cette assemblée générale, un motif de satisfaction dans les rangs des avocats approchés. C’est le quatrième bâtonnier national et le deuxième à faire deux mandats. On rappelle que le tout premier bâtonnier national a été feu Honorius KISIMBA Ngoy qui, appelé au gouvernement, sera remplacé par Me Mbu Ne Letang, alors doyen de ce corps. Me MATADI Wamba est le troisième.

    Quant au deuxième point relatif au renouvellement du conseil de l’ordre du barreau près cette juridiction, il a été renvoyé au 19 mars prochain. Rendez-vous pour le 26 mars pour connaître celui que les avocats de la RDC vont élire comme leur bâtonnier national.            Castro

 

LEAVE A REPLY

*