Marché Moulaert : un défi à l’insalubrité

0
60

 

Le marché Moulaert, dans la commune de Bandalungwa, non loin de la paroisse catholique Saint Charles Lwanga, figure désormais au nombre des points de vente les plus propres de la ville de Kinshasa. Ce résultat est le fruit non seulement des travaux d’aménagement de nouveaux pavillons mais aussi de l’instauration d’un « salongo » spécial. Chaque samedi et dimanche , avant toute activité marchande, vendeurs et vendeuses de ce marché sont obligés de nettoyer devant leurs échoppes.
 
Ce message, lancé par l’autorité municipale, semble jusque-là suivi à la lettre. Maman Marie, une vieille vendeuse de farine de manioc depuis dix ans, ne cache pas sa joie d’opérer dans un milieu assaini. Quant à Guylain Masola, il se réjouit de l’accroissement de la clientèle, attirée certainement par le nouvel état de propreté du marché Moulaert.
 
Jacob Yenga Tembele (stg/Ifasic)

LEAVE A REPLY

*