Marché de Mont-Ngafula : deux toilettes pour tous

0
53

Au marché de Mont-Ngafula, il n’y a que deux toilettes. Par conséquent, hommes et femmes désireux de soulager sont souvent contraints de faire la queue. Mais, lorsque quelqu’un ressent un besoin naturel trop pressent, il est obligé de négocier avec les occupants d’une parcelle toute proche. La forte demande d’utilisateurs fait que lesdites toilettes se trouvent tout le temps dans un état hygiénique déplorable.

Quelquefois, des inciviques n’hésitent pas à déverser des urines ou des matières fécales au bas des murs des installations sanitaires. Plusieurs vendeurs et vendeuses témoignent que le fameux « salongo », qui devait participer à l’assainissement du marché de Mont-Ngafula, est contourné par le paiement d’un pourboire aux éléments de la police chargés de faire observer la suspension momentanée des activités commerciales, entre 8 et 10 heures du matin. Résultat : l’insalubrité ne fait que gagner du terrain.

Célestine Ntangazo

 (Stg/UPN)

LEAVE A REPLY

*