Maniema : L’ITIP maman Olive Lembe Kabila inauguré à Kalima

0
295

La plus grande bâtisse scolaire du territoire de Pangi, l’Institut technique industriel professionnel maman Olive Lembe Kabila, a été inauguré le vendredi 11 septembre 2015 dans la cité de Kalima en province du Maniema. Initiative de la première dame de la RD Congo, Marie-Olive Lembe Kabila, cette école représente, selon elle, le moyen par excellence pour rendre autonomes les jeunes de ce territoire. « Aucun humain ne peut vivre par les aides. Seule l’éducation est la base de la réussite de toute personne. Laissez cette habitude des plaintes, des demandes et des sollicitations ! A travers l’éducation, on peut changer nos vies, car savoir, c’est pouvoir…», s’est-elle adressée aux jeunes de Kalima, tout en rappelant à leurs parents leurs responsabilités dans la formation de cette jeunesse.

Cinquième institution similaire construite, après celles de Gungu (ex -province du Bandundu), Mbandaka( ex Equateur), Tshikapa(ex Kasaï Occidental) et Uvira(Sud-Kivu), l’ITIP maman Olive Lembe Kabila est constituée de trois blocs de 8 salles de classe, d’un hangar de 47 m de longueur et 20 m de largeur qui servira d’atelier de production de produits du bois, d’un bloc administratif comprenant la salle des professeurs, du bureau du directeur, du bureau du surveillant, des sanitaires pour les professeurs hommes et femmes, d’une infirmerie, des sanitaires pour élèves filles et garçons, d’un local technique, de deux abris métallique pour les travaux pratiques des élèves, d’un puit d’eau potable, des citernes pour la récupération d’eau du forage, d’une cour de récréation et d’un espace vert.

Outre la contribution de l’épouse du Chef de l’État à la construction et à l’équipement de cet institut, celle-ci a offert à cette institution un lot des matériels techniques et didactiques, notamment une machine à découper le bois en planche à partir d’un tronc d’arbre( petite scierie), un groupe électrogène 80 KVA, une bibliothèque, des livres, deux ordinateurs, deux imprimantes, un rétroprojecteur, un téléviseur, un lecteur DVD, des tenues de travail pour menuisiers, etc.

            Insistant notamment sur la formation des formateurs, Marie-Olive Lembe Kabila a fait appel aux formateurs de haut niveau qui interviendront pour apporter leur savoir-faire aux enseignants qui auront la tâche de former des hommes et femmes de métier de demain. Parmi eux, un français, Laurent Sitruk, a reçu la mission d’organiser surtout les métiers du bois, richesse inépuisable de la RDC.

            Au nom du groupe Adapa qui a exécuté ces travaux, Belbachir Najjat a confirmé la qualité et la durabilité du matériel fourni. Néanmoins, a-t-elle précisé, beaucoup de difficultés ont été rencontrées pour la réalisation desdits travaux, surtout à cause de l’emplacement du site, l’accès difficile, la rareté des matériaux de construction sur place, les problèmes de transports, etc. « Tout cela n’a fait qu’augmenter les postes à exécuter non prévus et amené le groupe Adapa Sarl à engager les dépenses supplémentaires en vue de rendre l’ouvrage viable et fonctionnel», a-t-elle indiqué.

            Pour sa part, Mianzi Bwana Saïdi, l’administrateur du territoire bénéficiaire de l’ITIP, s’est engagé solennellement à bien prendre soin de cet édifice qui est « la preuve de l’amour envers les enfants de Pangi ».

            Enfin, le ministre de l’Enseignement technique et professionnel, Nengbanbga, a salué cette initiative qui vient répondre à un besoin concret de la République. « Depuis l’époque coloniale, des préjugés défavorables sur les études professionnelles ont engendré aujourd’hui une crise de main-d’œuvre, alors que le pays a grandement besoin des techniciens, électriciens, mécaniciens, menuisiers, esthéticiens, couturiers, etc. », a-t-il relevé, avant de demander aux parents de Kalima présents dans l’assistance d’orienter leurs enfants, garçons et filles, vers ces options afin de leurs éviter les « j’ai l’honneur… ».

            Tshieke Bukasa, Envoyé spécial à

Kalima (Maniema)