Mandataires et personnes avec handicap édifiés

0
48

handicapDes mandataires des entreprises publiques et des membres de la FECOPEHA (Fédération Congolaise des Personnes vivant avec Handicap) ont effectué une visite guidée à l’Hôpital du Cinquantenaire le mardi 1er avril 2014. La délégation des gestionnaires des entreprises publiques, composée d’Agnès Mwad Nawej Katang de l’Institut National de Sécurité Sociale (INSS), Benjamin Wenga de l’Office des Voiries et Drainages (OVD) et Anatole Kikwa de l’Office de Fret Multimodal (OGEFREM), était reçue par le ministre de la Santé Publique, Félix Kabange Numbi.

De leur côté, les personnes avec handicap avaient à leur tête leur président national, Martin Ekanda, PDG de l’ISIPA (Institut Supérieur de Programmation et d’Analyse).

Les mandataires publics se sont fait expliquer, par le ministre de la Santé, le fonctionnement et les équipements de différents services de cette institution hospitalière. Parmi les services visités, il y avait l’imagerie médicale, le bloc opératoire, le département néo-natal, la réanimation et le centre de rééducation.

            Au terme de la visite, la Directrice générale de l’INSS, Agnès Mwad Nawej, a salué l’œuvre inaugurée récemment par le Chef de l’Etat. Selon elle, cette institution hospitalière va permettre de réduire les coûts de transfèrement à l’étranger des travailleurs soumis au régime général de la sécurité sociale. Cette réalisation concerne particulièrement la branche des risques professionnels, laquelle comprend les accidents de travail, les maladies d’origine professionnelle, etc.

A l’unanimité, les trois mandataires se sont réjouis de cette œuvre qui concrétise la modernité.

            Pour sa part, le président national de la FECOPEHA, Martin EKANDA, n’a pas caché sa joie pour cet investissement social, qui va désormais offrir aux Congolais et expatriés des soins de qualité et faire épargner au trésor public les dépenses liées aux voyages des malades en dehors du pays.

Melba Muzola

LEAVE A REPLY

*