Mamadou Diallo salue le partenariat entre les Nations-Unies et les médias congolais

0
134

mamadou dialoEn prévision de la célébration de la Journée des Nations-Unies, le 24 octobre de chaque année, le groupe de communication du système des Nations-Unies a organisé, hier mardi 20 octobre 2015, une session d’information à l’intention des professionnels des médias congolais.

Cette session a eu pour cadre la salle de conférences de l’Unicef située dans la concession Utexafrica.

Dans son mot d’ouverture, le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations-Unies en RDC, Coordonnateur humanitaire et Coordonnateur résident du Système des Nations Unies, Mamadou Diallo, a rappelé aux journalistes qu’ils étaient leurs partenaires privilégiés  à travers cet exercice, avant de souligner qu’à l’Assemblée générale des Nations Unies,  il était tout à fait normal de s’arrêter sur ce parcours  et de procéder au bilan de cette organisation

Le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général et Coordonnateur humanitaire et Coordonnateur résident du Système des Nations-Unies en RDC, a estimé qu’il était nécessaire d’évaluer non seulement les succès, mais aussi les différentes difficultés rencontrées au cours des sept dernières décennies. Autant des points que Mamadou Diallo a estimé opportuns de discuter ensemble sur le futur de cette organisation.

En outre, le Coordonnateur humanitaire et Coordonnateur résident du Système des Nations-Unies a fait observer que le monde de médias ou encore celui de la communication, est le partenaire privilégié des Nations-Unies.

Mamadou Diallo a par ailleurs émis le vœu de voir cette célébration comme étant particulière dans la mesure où il serait plutôt préférable d’écouter les différents avis ainsi que les opinions des Congolais et des Congolaises qui à la fois, ont eu à bénéficier des interventions de Système des Nations-Unies, ou ceux qui ont été impactés positivement.

Il a souligné que les Nations-Unies aimeraient écouter les avis des Congolais et des Congolaises, dans le but de transformer cette célébration en une occasion d’avoir le visage, mais surtout la voix des Congolais et des Congolaises.

Le Coordonnateur résident du Système des Nations-Unies a appelé les journalistes à une plus grande implication dans le cadre du domaine qui est le leur. Car les familles congolaises constituent les premiers acteurs humanitaires en RD Congo.

L’occasion a été également donnée à Mamadou Diallo d’appeler les journalistes à orienter leurs débats avec  courtoisie et à refuser d’être les porte-parole de ceux qui prêchent la division dans le pays.

Au nom de l’ensemble des partenaires des Nations-Unies, il a réitéré son soutien à tous les journalistes pour leur accompagnement, étant donné que le Congo est non seulement un pays qui contribue aux débats à travers le monde mais aussi qui a une relation la plus complexe et la plus longue avec les Nations-Unies.

Signalons que hier dans l’après-midi, les différentes agences du Système des Nations-Unies ont exposé sur leurs organisations. Il s’agit de OCHA, UNICEF, UNFPA, PAM, UNMAS, etc…

Melba Muzola