Malumalu au Maniema : le train des élections est en marche

0
30

Apollinaire MALUMALU a lancé mardi, 02 novembre 2010 à Kindu, Chef-lieu du Maniema, la Campagne de Sensibilisation sur l’Opération de révision du fichier électoral pour la province du Maniema. L’opération démarrera le 20 novembre 2010 et se clôturera le 17 février 2011, soit pendant 90 jours, sur toute l’étendue de la province du Maniema. Toutes les forces vives de Kindu étaient mobilisées mardi matin dans la salle du Cercle Cheminots SNCC de Kindu, à l’ occasion du lancement officiel de cette campagne.  

            La révision du fichier électoral est une affaire de tous, a déclaré le président de la Commission Electorale Indépendante insistant sur le besoin d’appropriation du processus électoral par les fils et filles du Maniema. Il s’agit d’un événement majeur dans le nouveau cycle électoral, a encore souligné l’Abbe MALUMALU, appelant principalement les acteurs politiques à se réveiller et a porter loin le message de la CEI.

            La province du Maniema comptera 352 Centres d’Inscription des électeurs à raison d’un Centre par groupement (pour les milieux ruraux) et communes (pour les milieux urbains), sites choisis pour servir plus tard de bureau d’Etat civil. L’inscription et l’enregistrement des électeurs est une obligation légale, a prévenu le président de la CEI qui justifie cette opération par l’urgence de mettre a jour le fichier électoral congolais, outil indispensable pour l’organisation des élections.

            Expliquant les procédures de révision du fichier électoral, Muholongu Malumalu a insisté sur le caractère tout à fait volontariste de cette opération avant d’ajouter que le train des élections est en marche et que tout le monde doit « se mobiliser au maximum car chaque voix compte, et c’est l’électeur qui décide ». 

Le gouverneur Pascal TUTU SALUMU s’implique

            Le gouverneur de la province du Maniema qui saluait le démarrage de l’opération de révision du fichier électoral dans sa province, a reconnu que celle-ci vient baliser le chemin d’un deuxième rendez-vous avec l’histoire, celui des élections libres, démocratique et transparentes en République Démocratique du Congo. C’est aussi la matérialisation, a-t-il reconnu, d’un slogan qui dit : « Pouvoir au peuple, par le peuple et pour le peuple ». Il s’agit d’une démarche salutaire, a encore indiqué le gouverneur avant d’inviter tous ses administrés à s’enrôler massivement a l’occasion de la révision du fichier électoral.

            Pascal TUTU SALUMU a rappelé à l’attention du président de la CEI que sa province a récolté le plus faible taux d’inscription des électeurs au fichier électoral en 2006, entraînant ainsi un faible taux d’élus. La province du Maniema, a-t-il rappelé, ne possède que 4 sénateurs et 12 députés au niveau national, et 24 députés provinciaux. Raison pour laquelle il a invité les acteurs politiques, les acteurs sociaux, les paysans, les hommes d’affaires jusqu’aux artistes a tout mettre en œuvre pour se faire enregistrer en qualité d’électeur et posséder une carte d’identité provisoire. 

Visite du matériel électoral à Kindu-ville 

            Dans l’après-midi de mardi 02 novembre 2010, le président de la Commission Electorale Indépendante a visité l’entrepôt de la CEI/Kindu situé dans l’enceinte de l’hôtel Maniema, dans la commune de Kasuku. Il s’est déclaré satisfait de la qualité de cet entrepôt qui a su contenir les différents types de matériel destinés aux différents bureaux de liaison de la Commission Electorale Indépendante / province du Maniema. A cette occasion, l’Abbé MALUMALU a instruit le Coordonnateur du Bureau de Représentation Provincial du Maniema à inventorier tout le matériel vétuste pour le rassembler au chef-lieu de la province. Il s’agit essentiellement des véhicules et motos acquis depuis 2005-2006, pour la plupart non opérationnels et/ou déclassés.

            En ce qui concerne la province du Maniema, les avions de la MONUSCO ont effectué environ 11 rotations pour transporter près de 110 tonnes du matériel électoral destinés aux différents Centres d’inscription, à raison de 2 kits d’enrôlement par Centre. Ainsi donc, Kindu va recevoir 3 Tonnes et 539 Kilos de matériel ; Kailo 4 Tonnes et 349 Kilos ; Kalima 11 Tonnes et 107 Kilos pour les Centres de Kampene, Pangi et Kalima ; Kabambare 9 Tonnes et 643 Kilos de matériel électoral pour les sites de Wamaza et Kabambare ; Kibombo 12 Tonnes et 984 Kilos les 3 sites de Tunda, Kibombo et Difuma II ; Kasongo 45 Tonnes 487 Kilos et enfin,  Punia 15 Tonnes et 358 Kilos pour les sites de Lubutu, Kasese et Punia.

            Par ailleurs, la formation des membres des Centres d’Inscription des Electeurs pour toute la province du Maniema a débuté hier mardi. Il s’agit de 352 Présidents des Centres d’Inscription (Responsables d’écoles prises comme CI) ; 352 Préposés à l’Identification des électeurs (Enseignants des Ecoles CI) ; 352 membres des Centres d’Inscription à la réserve (Enseignants) et 708 Opérateurs de saisie (Techniciens ayant passé le test sur l’utilisation de l’outil informatique).

            Avant de boucler sa journée, le président de la CEI a réuni les membres du Bureau de Représentation Provinciale de la CEI au Maniema conduits par leur Coordonnateur provincial, Emile DIMOKE NTAMBWE en vue de les préparer à affronter les opérations électorales qui s’annoncent dans la province. 

Délions KIMBULUNGU LUMPU

Porte-parole du Président

LEAVE A REPLY

*