Malemba Nkulu : un pavillon pour les tuberculeux multi-résistants

0
45

Les travaux de construction d’un pavillon pour la prise en charge des malades tuberculeux multi-résistants dans l’enceinte de l’Hôpital Général de Référence (HGR) de Malemba Nkulu, dans la province du Katanga, ont été lancés le lundi 4 mai 2015 par l’Administrateur du Territoire (AT) chargé des questions politiques et administratives. C’était  à l’issue d’une réunion de chantier entre les autorités sanitaires, politico-administratives, la délégation de la Caritas Congo Asbl et celle de l’entreprise DRIDA (Domaine de Réhabilitation des Infrastructures et Développement Agricole), basée à Lubumbashi.

Le coût des travaux s’élève à 102.350 $, financés par le Fonds Mondial, dans le cadre du programme de lutte contre la Tuberculose, dont Caritas Congo Asbl est « récipiendaire principale », aux côtés du ministère de la Santé. Comme l’a indiqué le chargé des Infrastructures de Caritas Congo Asbl, celle-ci s’occupe de l’approvisionnement, de la réhabilitation des bâtiments, du soutien alimentaire aux patients et des soins communautaires.

L’ingénieur Alidor Bangu a indiqué que l’entreprise sélectionnée a gagné le marché sur une base compétitive, respectant les procédures du Fonds Mondial. Par ailleurs, DRIDA va entamer le travail selon le principe de préfinancement.

«Sauf stipulations contraires, nous tenons à respecter le délai de 180 jours nous accordé pour construire ce bâtiment », a assuré Anaclet Kambuyi, ADG de DRIDA Sprl, abordé par caritasdev.cd. Son entreprise bénéficie d’un mois supplémentaire à cause de l’enclavement de ce territoire, de manière à lui permettre de faire acheminer les matériaux à partir de Lubumbashi.

Deux locaux pour 20 malades

Le bâtiment à construire aura une superficie de 25 mètres sur 13. Il  comprendra deux grands locaux dotés des latrines, d’une capacité d’accueil de dix malades chacun, respectivement pour les femmes et les hommes. Ce pavillon permettra ainsi une bonne prise en charge des malades tuberculeux multi-résistants, obligés de suivre les soins en internement durant 24 mois.

Ce qui aidera à éviter les cas de contamination au sein de la communauté. L’acquisition récente de l’appareil « Gene Xpert MTB/RIF », va augmenter la capacité de l’HGR de Malemba-Nkulu à identifier en temps réel les cas de résistance, en vue de les mettre rapidement sous traitement et d’arrêter la chaîne de transmission. Tout cela est le fruit de la visite de prospection conjointe que la Caritas Congo Asbl et le Programme National de Lutte contre la Tuberculose (PNLT) avaient effectuée le lundi 29 septembre 2014 à Malemba-Nkulu.

Sur le plan technique, ces pavillons se construisent sur base de grandes ouvertures pour garantir la circulation de l’air et l’effet de serre, en vue de limiter les risques de contamination. Ils sont constitués d’une structure solide en bétons armés, avec maçonnerie en blocs ciment ou en briques cuites. Ces pavillons sont pourvus d’une alimentation électrique et d’installations sanitaires internes avec un système d’évacuation en P.V.C et des  fosses septiques pour au moins trente-cinq usagers.  Un dispositif permet d’évacuer l’air chaud par la toiture.

Yves Kadima