Makala : les usagers de l’avenue Elengesa frustrés

0
61

Lorsqu’en 2010, peu avant le Sommet de la Francophonie, une entreprise chinoise avait entreprise des travaux de terrassement et de remblayage sur l’avenue Elengesa, dans sa partie comprise entre les communes de Makala et de Bumbu, les habitants de cette partie de la capitale étaient dans la joie. Ils rêvaient alors d’une grande fluidité du trafic automobile entre leurs lieux de résidence et le reste de la ville.

            Mais, après le Sommet de la Francophonie, ils ont attendu vainement la suite. A la longue, tous les engins du chantier ont fini par être retirés. Et, comme on le redoutait, les pluies et les érosions ont repris leur travail dévastateur sur cette voie hautement stratégique pour ses usagers.

Cela fait ainsi quatre ans depuis que l’avenue Elengesa est tombée dans l’oubli, effaçant du coup de la mémoire des résidents de Makala et Bumbu toutes les images des 5 chantiers de la République et de la Révolution de la Modernité. Car, sans cette voie de communication, les deux municipalités ne pèsent pas sur la carte économique de Kinshasa.

Aussi en appellent-ils à la bonne attention de l’Hôtel de ville et du gouvernement central afin qu’un nouveau regard soit posé sur l’état de l’avenue Elengesa, aujourd’hui comparable à une route de caravane.

                                               Christian Nkaziangani (Stg/Unikin)

LEAVE A REPLY

*