Machine à voter : avis favorable de la SADC

0
142

Une délégation de la SADC (Communauté de Développement de l’Afrique
Australe),  essentiellement constituée des membres du Conseil
Consultatif Electoral, en visite à Kinshasa, a échangé le lundi 05
novembre 2018 dans la soirée avec des membres du bureau de la Ceni
(Commission Electorale Nationale Indépendante), conduits par le
rapporteur ce cette institution, Jean-Pierre Kalamba. Il y avait, au
menu, l’état d’avancement du processus électoral et, particulièrement,
le dossier relatif à la machine à voter.
Au sortir de la réunion, John Billy Tendwa, membre du Conseil
Consultatif Electoral, a fait savoir à la presse que la rencontre
était axée sur l’expérimentation de ce kit électoral.
«La machine à voter est une avancée. Nous passons du vote manuel au
vote électronique. C’est vraiment très bénéfique. Avec le vote manuel,
il fallait parcourir des pages et des pages pour trouver les noms des
candidats, les numéros à partir des bulletins afin de voter. Mais
aujourd’hui, avec la machine à voter, en moins de deux minutes, l’on
peut mieux et vite faire les choses. C’est un progrès qu’on a réalisé
», a-t-il martelé.
De son côté, Jean-Pierre Kalamba a salué cette visite des membres de
la SADC et s’est réjoui du fait qu’au moment où la RDC organise les
élections de tous les enjeux, ses partenaires sont avec elle. Le
rapporteur a relevé que la délégation de la SADC est venue à Kinshasa
avec ses techniciens, qui devaient poursuivre les travaux de
revisitation de la machine à voter mardi et mercredi.
« Puisqu’ils envisagent de nous accompagner en termes de déploiement,
ils nous promettent fermement que d’ici le 12 décembre 2018, une forte
équipe d’observateurs sera ici avec nous », a fait savoir Jean-Pierre
Kalamba.
Notons que des observateurs et experts de la SADC vont s’installer
très bientôt en RDC pour s’assurer de l’évolution des étapes à venir
du processus, à savoir  l’acheminement des matériels dans toutes les
provinces et leur déploiement, le déroulement des scrutins, etc. La
SADC a garanti sa collaboration à la CENI, comme ce fut le cas lors
des élections de 2006 et 2011.

Dorcas NSOMUE