Ma Campagne dans le noir

0
50

La population kinoise connaît depuis un certain temps un problème sérieux d’électricité. Plusieurs quartiers de la ville de Kinshasa restent dans le noir soit par manque d’électricité ou encore du fait du phénomène dit « délestage », bien connu de tout Kinois, lettré ou illettré, grand ou petit.

Les résidents de Binza-Ozone Secteur Bois Noir et une bonne partie de Ma Campagne secteur Notre-Dame dans la commune de Ngaliema, connaissent depuis deux semaines un délestage prolongé.
Selon un agent  de la Police (PNC) du Sous-Commissariat du coin. Si le quartier est dans le noir, c’est parce que leur départ d’alimentation électrique a été affecté au Camp Tshatshi pour une durée indéterminée.

Cette partie de la commune de Ngaliema est sans électricité depuis le 10 avril 2011. Le quartier étant plongé dans le noir, des habitants s’inquiètent et craignent qu’il y ait dans ce coin paisible les conséquences qu’entraînent souvent l’absence de lumière (vols, viols, banditisme, insécurité.
Ils interpellent les autorités de la SNEL qui brillent par un silence total face à cette situation, de prendre des mesures pour que rejaillisse la lumière, avant que l’insécurité et le banditisme puissent ériger domicile.

Patricia Nzuzi Kahiti
(Stg/Ifasic)

LEAVE A REPLY

*