M.P. : Aubin Minaku succède à Louis Koyagialo

0
32

Equipe de campagne ou simple restructuration pour donner plus de tonus à la plateforme ? La question est sur toutes les lèvres dans les salons politiques et autres cercles d’analyse, en rapport avec le changement qui vient d’être opéré à la tête de la M.P. (Majorité présidentielle).

En effet, la Majorité présidentielle a depuis hier mardi 19 juillet une nouvelle équipe dirigeante en remplacement de celle que pilotait jusque là Louis Koyagialo.
Le nouveau capitaine du navire M.P s’appelle Aubin Minaku, député national sortant et cadre du PPRD. Il est secondé par un autre député national sortant, Didier Molisho.
Par contre, sur les dix secrétaires nationaux de la structure fonctionnelle de la M.P, on a publié les noms de six nouvelles figures. Et quatre postes ou secrétariats restent à combler. La quasi-totalité de l’équipe sortante que dirigeait Louis Koyagialo  a été remplacée sauf quelques parmi lesquels compte la trésorière Mme Lomeya.

On rappelle qu’avant d’en arriver là, la famille politique du chef de l’Etat a d’abord enregistré deux fois les changements. Le premier c’était au mois d’octobre 2010 avec la restructuration, portée à la connaissance de l’opinion à l’issue d’une réunion  tenue à la ferme présidentielle de Kingankati. Cette restructuration n’avait pas remis en cause les fondamentaux de l’accord de gouvernance. Elle réaffirmait, par contre, le respect des alliances conclues avec le PALU et l’UDEMO.

Le second changement est intervenu au lendemain de la révision constitutionnelle de janvier 2011, où l’AMP (Alliance de la majorité présidentielle) s’est muée en MP (Majorité présidentielle).
Ce nouveau changement qui intervient à quatre mois de la présidentielle couplée au législatives nationales, est perçu par les analyses comme une mise en place aux fins de la campagne électorale.

Dom

LEAVE A REPLY

*