Lutte contre l’onchocércose en RDC : 17 704 000 personnes hors de danger

0
45

Le ministre de la Santé publique Victor Makwenge, a présidé hier lundi 9 maio 2011 une brève cérémonie de remise de 5 véhicules au Programme national de lutte contre l’onchocercose (PNLO). Le coût global de ce don de l’OMS est évalué à 250.000 USD.
Cette cérémonie s’est déroulée dans la concession du ministère de la Santé et a été rehaussée de la présence du représentant de l’OMS en RD Congo,. Leo Degal, .du directeur de PNLO, Engenjo Mbula, des agents du ministère de la Santé publique, .de PNLO; et de l’OMS.
Dans son allocution, Victor Makwenge a témoigné sa gratitude à l’Organisation mondiale de la santé et au Programme africain de lutte contre l’onchocercose qui, de manière concertée avec le gouvernement, contribuent à l’amélioration de la santé de la population congolaise.

Il a indiqué que 17.704. 000 personnes atteintes de l’onchocercose, soit 65% de la population a risque ont été prises en charge. « Loin de nous enfermer dans un optimisme béat, les défis qui nous attendent nous obligent à réaliser une couverture thérapeutique de 80% et100% de couverture géographique de manière soutenue pendant plus de cinq ans avant de prétendre à l’élimination de l’onchocercose dans notre beau pays », a souligné le ministre
Il a recommandé le bon usage de cet outil de travail par le Programme national de lutte contre cette maladie tropicale négligée avant d’inviter le représentant de l’OMS à procéder à‘ la remise officielle de ces véhicules pour le projet sur le traitement à l’Ivermectine sous directives communautaires, TIDC.
Le représentant de  l’OMS Léo Degal a réaffirmé la détermination de son organisme à soutenir la RDC dans la lutte contre les maladies tropicales négligées
Il faut noter que c’est le directeur du programme de lutte contre l’onchocercose, Engenjo Mbula, qui a réceptionné  ces 5 jeeps de marque Toyota

Eric WEMBAKUNGU
(Stg/IFASIC)      .  

LEAVE A REPLY

*