Lutte contre le VIH/Sida : une série radiophonique en faveur des jeunes lancée en RD Congo

0
36
Dans le souci de soutenir les efforts de prévention du VIH parmi les jeunes et contribuer à l’amélioration des connaissances sur le virus du sida, le Programme national de santé de l’adolescent (PNSA) en collaboration avec le Programme national multisectoriel de lutte contre le sida (PNMLS), le ministère de la Santé publique et l’UNICEF, a lancé hier mercredi 27 juin 2012 le projet « Shuga radio : rester en vie », a dit Florence Marshall, chargée de communication du PNUD, lors de la conférence de presse hebdomadaire des Nations Unies. 
Selon la même source, le projet dont il est question est une série radiophonique présentée sous forme d’un théâtre. Elle entre dans le cadre de la prévention du VIH chez les jeunes en général et les adolescents en particulier. 
« La série compte 12 épisodes et 2 magazines. L’idée s’articule autour de divers thèmes notamment l’amour, le sexe et l’argent », a déclaré Florence Marshall.
 
S’agissant de l’amour, elle a indiqué que le multi partenariat sexuel, l’utilisation du préservatif, le test et le dépistage volontaire du VIH en couple sont développés tout au long de ce chapitre. Le viol et les violences sexo-spécifiques, l’abus de l’alcool comme facteur de risque et la vie positive de personnes vivant avec le VIH (PVV) font l’objet du chapitre consacré au sexe. En termes d’argent, ce sont des sujets en rapport avec le commerce du sexe, à l’estime de soi, au dialogue intergénérationnel entre parent et enfant qui sont traités dans cette partie ; tout en se penchant à la transition qu’induit le changement de mode de vie de la campagne en ville. 
La chargée de communication du PNUD a rappelé que plus de 90% des jeunes avaient déclaré avoir changé de manière positive leur façon d’appréhender le test de dépistage au VIH, la réduction de la multiplicité des partenaires sexuels et leurs attitudes envers les PVV. Cela a motivé le lancement de cette série radiophonique.   
 
Ce programme est né au Kenya en 2009 et s’étend à 5 autres pays africains, à savoir la Rd Congo, la Tanzanie, l’Afrique du Sud, le Cameroun et le Lesotho.  Ainsi, dans sa mise en forme, la série a connu la participation de 16 jeunes filles et garçons issus des pays précités, dont 4 Congolais accompagnés d’un staff de l’UNICEF. Cette série a été rendue possible grâce à l’encadrement technique de MTV et de la BBC.
 
Patrick Makobo 
(Stg/Ifasic) 

LEAVE A REPLY

*