L’USAID appuie le projet de zonage participatif dans le Bassin du Congo

0
49

Le Ministre de l’environnement, conservation de la nature et tourisme José ENDUNDO a signé le vendredi 20 Août 2009 un arrêté portant dispositions relatives à l’exécution du projet de zonage participatif dans le landscape Maringa-Lopori-Wamba (MLW) situé dans la province de l’Equateur au nord de la République Démocratique du Congo (RDC). Le landscape MLW a une superficie de 74.000 Km2 et couvre les territoires de Basankusu, Befale, Bongandanga et Djolu.

 

            L’arrêté signé par le Ministre de l’environnement fixe les dispositions particulières relatives aux affectations et aux utilisations des terres forestières comprises à l’intérieur des limites du landscape MLW désigné comme étant site pilote non seulement pour la mise en œuvre du projet de zonage participatif mais aussi pour des activités socio-économiques en faveur des populations des forêts riveraines du site. La décision prise par le gouvernement de la RDC augure ainsi l’exercice test de planification et de zonage forestier en RDC.

            Cofinancé par le programme régional pour l’environnement en Afrique centrale (CARPE) de l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID), African Wildlife Foundation (AWF) a été désigné pour assurer la mise en œuvre de ce projet.

            AWF, partenaire du programme CARPE, gère MLW qui est un des 12 landscapes endossé par le Partenariat pour les Forets du Bassin du Congo pour améliorer a) la gestion de la forêt du bassin du Congo et de sa biodiversité et b) les conditions des vies des populations dans 9 pays de l’Afrique centrale dont le Gabon, le Cameroun, la République du Congo, la République centrafricaine, la Guinée Equatoriale, Burundi, Rwanda, Sao Tome et Principe et la République démocratique du Congo.

            A ce jour, 35 à 40 millions des personnes dépendent des ressources de la forêt congolaise qui est la deuxième plus grande foret tropicale contigüe au monde.

 

 A propos de CARPE

            CARPE est une initiative de l’Agence américaine pour le Développement International (USAID) lancée par le gouvernement américain en 1995 et élaborée initialement comme programme régional pour une période de 20 ans. Pour atteindre ses objectifs, CARPE appuie les efforts relatifs à la gestion des ressources naturelles, la gestion des forêts et le développement des communautés locales pour diminuer la pauvreté en Afrique centrale en favorisant la conservation des ressources biologiques nécessaires au développement durable. 

 

A.M. (CP)

LEAVE A REPLY

*