L’UNADEF/ Kinshasa réaffirme son soutien à Mwando Nsimba

0
106

En avant-plan, Charles Mwando Nsimba en 2010En colère, le Comité Interfédéral de Kinshasa de l’Union Nationale des Démocrates Fédéralistes(UNADEF) est monté au créneau, le samedi 7 mai 2016 en son siège de Limete, pour dénoncer la campagne de déstabilisation orchestrée contre le parti cher à Charles Mwando Nsimba. « Depuis un certain temps, nous avons constaté que le pouvoir en place cherche à déstabiliser les partis politiques de l’opposition en général et ceux du G7 en particulier. C’est dans ce cadre que nous avions suivi qu’en date du Jeudi 05 Mai 2016, des imposteurs se sont permis de passer dans les médias parlant au nom  de l’UNADEF » a, d’entrée de jeu introduit, Didier Pholo, président interfédéral de l’Unadef et secrétaire national du G7 en charge de communication.  

Au milieu des militants du parti, Didier Pholo était formel : Il faut traduire en justice tous ceux qui tentent de déstabiliser l’Unadef.

Dans une déclaration lue devant la presse, les représentants de ce parti politique, membre du G7, ont réaffirmé leur soutien à Charles Mwando Nsimba, président national, avant de condamner les élucubrations des brebis égarées, engagées dans une campagne de déstabilisation contre leur propre parti.

          Face aux jeunes et autres cadres du parti, le président Interfédéral a profité de l’occasion pour saluer la déclaration de  candidature de Moïse Katumbi Chapwe à l’élection présidentielle de 2016, lui promettre le soutien sans condition des militants de l’UNADEF.  , a-t-il martelé.

Tshieke Bukasa