L’opposition parlementaire déçue

0
86
opositionParlementaireLa réaction de l’opposition via ses groupes parlementaires à l’Assemblée Nationale n’a pas tardé. Dans un communiqué signé par Fidèle Babala (MLC et alliés), Fabien Mutomb (UDPS et alliés), Crispin Mbindule (UNC et alliés), Grégoire Lusenge (GPDLS), Muhindo Nzangi (G7), les principaux groupes de l’opposition parlementaire à la chambre basse du parlement congolais ont exprimé leur profonde déception et amertume face aux propos développés par le Chef de l’Etat dans son discours d’hier lundi 14 décembre 2015 au Palais du peuple.
Notons que ces députés de l’opposition qui ont suspendu leur participation aux travaux de l’Assemblée nationale depuis le vendredi 11 décembre2015, n’ont pas fait le déplacement de l’hémicycle de Lingwala pour suivre le discours de Joseph Kabila.
Ils se sont réunis hier dans l’après-midi au siège du MLC, sur l’avenue du Port, dans la commune de la Gombe, pour réagir à chaud. 
COMMUNIQUE
Les députés nationaux, membres des groupes parlementaires de l’Opposition politique ont suivi avec attention le dernier discours, de son dernier mandat, sur l’état de la Nation prononcé devant le Congrès, ce lundi 14 décembre 2015 au Palais du peuple, par le Président de la République.
Ce discours émaillé des contradictions, des contre-vérités, notamment l’existence des vingt-huit provinces au lieu de vingt-six est du déjà entendu. Il « n’a apporté aucune innovation par rapport aux discours précédents. Au contraire, nous avons retenu ce qui suit:
1.         le Président de la République s’est évertué à proférer des menaces contre les membres de l’Opposition politique et les forces politiques et sociales qui considèrent le dialogue tel que souhaité par lui comme étant inopportun;
2.         Il est étonnant que du début à la fin de son discours, en sa qualité de garant du respect de la Constitution, le Chef de l’État n’ait fait aucune allusion à la Constitution. Ce silence évocateur ne nous rassure pas quant à la tenue des élections dans le délai constitutionnel;
3.         Les Députés, membres des groupes parlementaires de l’Opposition soulignent avec force que l’Opposition politique congolaise est civile et non armée. De ce fait, aucune goutte de sang de ses compatriotes ne leur sera imputée de quelque manière que ce soit. Ils mettent en garde les tenants du pouvoir et rappellent les forces de défense et de sécurité de s’abstenir d’exécuter des ordres manifestement illégaux;
4. Les Députés, membres des groupes parlementaires de l’Opposition politique félicitent le peuple congolais pour son sens de patriotisme et de  civisme. Ils le rassurent qu’ils sont prêts à consentir tous les sacrifices pour faire respecter la Constitution;
5. Ils remercient également la Communauté internationale pour son accompagnement dans le processus électoral, de pacification et de démocratisation de notre pays;
Fait à Kinshasa, le 14 décembre 2015
 
Pour les groupes parlementaires de l’Opposition,
UDPS & Alliés
Hon. Fabien MUTOMB
MLC & Alliés
Hon. Fidel BABALA
UNC & Alliés
Hon. Crispin Mbindule
GPLDS
Hon. Grégoire LUSENGE
G7
Hon. MUHINDO NZANGI