Linafoot/pour corruption active : les arbitres Ndole Safari, Kikumbi et Kibongo suspendus pour 24 mois

0
47

IMG_0445Le comité de gestion de la Ligue nationale de football (LINAFOOT) a décidé, lors des réunions tenues les 7 et 8 novembre 2013, de suspendre trois arbitres pour corruption active lors des matchs qu’ils ont officiés pour le compte de la 2ème journée du 19ème championnat national.

Le communiqué de cette entité sportive rendu public le samedi 9 novembre renseigne que l’arbitre central Ndole Safari de Goma, et l’arbitre assistant Léon Kikumbi du Nord-Kivu, qui s’étaient négativement distingués lors de la rencontre Muungano-Sanga Balende (0-1), jouée le dimanche 3 novembre au stade de la Concorde, à Bukavu, sont suspendus pour 24 mois avec interdiction d’exercer toute activité relative au football et d’accès aux installations sportives. L’auteur de l’acte de corruption, Mme Furaha Masoka écope de la même peine.

Il en est de même de l’arbitre assistant Kibingo Numbi de Maniema qui a été pris la main dans le sac alors de la rencontre Nika-Saint Eloi Lupopo (1-2), livrée le lundi 4 novembre au stade Lumumba, à Kisangani. La personne ayant posé l’acte n’étant pas encore identifiée l’enquête se poursuit, indique le communiqué.

La notification aux arbitres fautifs précise que « l’argent qui leur avait été remis a été retrouvé et restitué par eux-mêmes, selon des affirmations de leurs commissaires de matchs qui les ont taxé de manque de courage pour dénoncer l’acte. »

Bizarre de constater que les clubs pour lesquels se sont aussi ouvertement compromis les arbitres Ndole Safari et Léon Kikumbi ainsi que Kibingo Numbi ne sont apparemment pas inquiétés, conformément au Code disciplinaire de la FECOFA (Fédération congolaise de football association).

SIKI NTETANI

MBEMBA

LEAVE A REPLY

*