L’évêque Kalala pour des élections apaisées en 2011

0
111

Alors que la fièvre électorale monte déjà dans plusieurs Etats-majors politiques, certaines voix s’élèvent afin d’apaiser les esprits et les cœurs tant des dirigeants que ceux de la population de la RDC. C’est le cas de l’intervention de l’évêque Kalala Mwana M’Pandanjila Dieudonné, le week end dernier devant un parterre des journalistes au siège de son église, afin d’inviter les Congolais à préparer les prochaines joutes électorales dans la paix. D’ores et déjà, il a révélé qu’il prie tous les jours pour les élections et appelle les Congolais à s’enrôler massivement pour voter. Pour ou contre l’alternance ? A cette  interrogation, le ministre de Dieu a indiqué qu’il n’a pas de tendance particulière au moment où la Constitution est claire au sujet du nombre de mandats.

Représentant légal du groupe « les Gagneurs d’âmes », une association missionnaire sans but lucratif, l’évêque Kalala Dieudonné a, au cours de cette conférence de presse, annoncé  la tenue d’une grande activité dénommée « Moisson 2000 », sur fond d’une conférence des hommes de Dieu et d’une grande campagne d’évangélisation.  Près de 7 sites seront le théâtre de la « Moisson 2000 » (Tshikapa, Kin-Est, Bangui, Dakar, Lubumbashi, Fungurume, etc.). « Il est vrai que la moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers. L’apport matériel, spirituel et surtout financier de ceux voués au salut des âmes perdues serait en tout cas le bienvenu pour permettre à la Moisson 2000 d’aller là où les autres ne partent pas » a conclu le pasteur.
Propagateur de l’Evangile du Christ, Emmanuel Kalala est aussi Directeur général de l’Institut Supérieur de Formation Missionnaire (ISFOMIS), lequel forme des hommes de Dieu dans la spécialisation missiologique.

Tshieke Bukasa

LEAVE A REPLY

*