Lettre ouverte au Président Obama

0
39

 

Cher Président Obama,

Je vous écris cette ‘Lettre Ouverte’ parce que je suis convaincu que vous êtes la seule personne qui peut apporter du “changement” dans les viols mutilations et assassinats continuels de milliers de femmes et enfants congolais dans l’est de la République Démocratique du Congo.

Cette lettre est envoyée aux familles royales en Europe, aux Présidents, les principaux journaux et magazines dans le monde et à une série d’ambassades avec l’espoir d’apporter du Changement.

Cher Président, vous savez comment l’Amérique a contribué à mettre Paul Kagame sur le trône au Rwanda, l’a armé et entrainé ses soldats, afin d’être en mesure d’attaquer le Congo mon pays d’adoption, après avoir installé un embargo sur les armes pour le Congo le rendant ainsi incapable de se défendre pour sa propre protection !

Depuis dix-sept ans ces bandits soldats rwandais entrainés violent, mutilent, tuent des centaines de milliers de femmes et enfants. C’est leur arme secrète : terroriser les zones minières de coltan et autres matières précieuses en déstabilisant les populations, s’en prenant à leurs femmes courageuses, et cela afin de voler librement les minéraux du Congo pour les fournir aux multinationales américaines ou leurs intermédiaires.

Quand j’entreprends des actions contre cette situation dramatique, on me dit que cela ne sert à rien, que cela se joue au plus haut niveau. Mais existe-t-il un plus haut niveau que ces femmes violées et mutilées, excepté peut-être les bombes et drones tuant des femmes et enfants innocents en Palestine?

‘In Change we believe – Dans le Changement nous croyons’ c’était votre slogan pendant votre seconde campagne des élections, c’est la raison pour laquelle j’espère que vous aller changer cette situation. De l’Espoir, c’est ce que vous avez apporté au monde et spécialement en l’Afrique avec votre slogan ‘Yes we can’ pendant votre première campagne.

Nous espérons que pendant votre second mandat, vous apporterez un bon Changement, un Réel Changement heureux joyeux pacifique. MAIS S’IL VOUS PLAIT CHER PRESIDENT, AVANT TOUT SAUVEZ LES FEMMES ET LES ENFANTS DU CONGO QUI SINON SERONT VIOLÉS MUTILÉS TUÉS DEMAIN ET LA SEMAINE PROCHAINE ET LE MOIS PROCHAIN POUR VOTRE AMÉRIQUE BIEN-AIMÉE.

S’IL VOUS PLAIT, ARRÊTEZ CES HORRIBLES CRIMES sur des innocentes pauvres mais extrêmement courageuses femmes et enfants!

Imaginez Cher Président Obama, imaginez votre femme et enfants et ceux des actionnaires de vos entreprises concernées violés et mutilés par ces monstres rwandais ! Imaginez les cris et les pleurs

et l’horreur tous les jours et toutes les nuits depuis dix-sept ans dans les collines de la magnifique région du Kivu, uniquement pour fournir aux entreprises américaines des minerais et matières précieuses volés au Congo.

Cher Président Obama, vous vous rappelez sûrement que quand vous étiez encore Sénateur Obama, vous avez rédigé une loi avec Madame Clinton pour protéger la République Démocratique du Congo contre tout pays qui tenterait de la déstabiliser, loi que vous avez fait signer en 2006 par le Président G.W. Bush. Pourquoi n’appliquez-vous pas votre propre loi maintenant que vous êtes Président ?

Ensemble avec l’Ouganda, le Rwanda et Israël, l’Amérique veut renforcer sa position en Afrique, d’une part pour s’assurer l’approvisionnement en ressources minières et énergétiques, d’autre part pour contrecarrer la progression musulmane en Afrique, doublé d’une opposition à la langue et la culture française et plus encore à la progression chinoise.

J’avais quatorze ans quand notre bien-aimé John Fitzgerald Kennedy a été tué. Je me rappelle toujours sa réflexion que le premier droit d’un peuple qu’il soit démocratique, communiste, monarchique ou impérial, que c’est son droit à la non-ingérence de la part d’un pays tiers. Cela signifie le respect des autres cultures et autres races. L’homme blanc a difficile à comprendre l’homme noir et sa culture. Ils sont complètement différents.

Les blancs dans la grande majorité ont toujours regarde les africains avec supériorité le coeur rempli de cupidité arrogance et pouvoir. La jeunesse africaine n’est plus dupe de cette oppression par l’Occident avec ses Nations Unies, FMI et Banque Mondiale, ne servant qu’à contrecarrer tout développement et production locale dans les pays du continent africain, créant dettes et famines, pour exterminer les populations africaines afin de voler les ressources minérales et énergétiques de

l’Afrique.

Néanmoins, il y a des milliers d’années existaient en Afrique des cultures exceptionnelles, des empires et des royaumes avec des religions bien ancrées, des oeuvres d’art et architecturales, en Egypte, Ethiopie, Mauritanie, etc. Au Sud-est Africain ainsi que dans la région du Kasaï, des oeuvres d’art ont été trouvées datant d’il y a 70.000 ans. Dans une grande partie de l’Afrique les populations vivaient selon la philosophie Bantoue, en union avec la nature et l’Univers, selon laquelle à notre mort – si on avait vécu honnêtement – on devenait des dieux, les esprits des ancêtres. Cela aussi a dû être éradiqué lorsqu’il y a cent ans les missionnaires sont arrivés.

Une des rares choses que les américains importent en Afrique ce sont leurs multiples religions avec des pasteurs de toutes sortes. Là aussi une loi internationale devrait être mise au point afin de réguler ces comportements. Selon des historiens juifs survivants du camp d’extermination d’Auschwitz, hantés par la persécution des juifs par les chrétiens pendant 2000 ans, il n’y avait pas de Romains en Israël il y a 2012 années, Israël étant en ce temps-là régné par la Reine Hélène d’Adiabène. Peut être que le Vatican peut ouvrir son coeur et ses archives pour éclairer le monde, tellement de civilisations ayant été éradiquées et de génocides commis en son nom.

Tout comme après le génocide sur les juifs de 1939-1945, de même après le génocide de 1994 au Rwanda, l’Amérique et l’Occident étaient pris d’un immense sentiment de culpabilité. Après que les juifs aient quitté leur pays d’origine, il y a plus de mille ans, le monde occidental décidait qu’ils pouvaient rentrer en Israël et que les Palestiniens devaient se pousser pour faire place. Les juifs ne devraient jamais oublier que pendant les nombreux siècles de persécutions par les chrétiens, spécialement par la Reine Isabella la Católica, c’étaient surtout dans les pays arabes qu’ils trouvaient protection et hospitalité, même plus, au Maroc ils ont pu créer une belle civilisation juive-marocaine.

Maintenant avec l’Amérique, ils créent des campagnes de désinformation pour exprimer leur haine de l’Islam, ce mot ne signifiant pourtant rien d’autre que ‘Is-Salaam’ égal à ‘Vers la Paix’. Après avoir construit leur nouveau pays sur la souffrance des palestiniens, Israël vient en Afrique, d’abord en Afrique du Sud pendant le régime d’apartheid pour y obtenir sa première bombe atomique, ensuite avec l’Amérique, l’Ouganda et le Rwanda afin de réduire la présence islamique en Afrique.

Pourquoi toute cette violence, toutes ses tueries de personnes innocentes, tous ces mensonges et désinformations. Toute ma vie je vois les puissants bombarder notre planète. ‘In Change we believe’, Cher Président. Construisons un nouveau monde, un monde de compréhension mutuelle, de juifs et occidentaux comprenant les arabes et asiatiques et africains. Le dieu de beaucoup de personnes s’appelle ‘Argent-Money’. Le Dieu de Mahatma Gandhi s’appelle ‘Vérité’. « Truth is God – Vérité est Dieu », disait-il toujours. Vérité est notre Guide! Vérité est le Plus Haut!

Pourquoi les gouvernements occidentaux ont-ils toujours persécutés et assassinés les héros africains, qui oeuvraient comme libérateurs intellectuels de façon non violente, comme Mahatma Gandhi en Inde auparavant, comme par exemple Ruben Um Nyobe, Patrice Lumumba, Simon Kimbangu, Hailé Sélassié, Cheik Anta Diop, Thomas Sankara, Steven Diko. Même leurs dépouilles sacrées ont été mutilées ou condamnées à la disparition. Ces hommes étaient plus que des héros : ce sont des super-Saints!

Construisons un monde sans peur, Cher Président. L’Amérique contrôle le monde. Qu’elle commence en donnant l’exemple de supprimer ses propres armes nucléaires, avant de prétendre que l’Iran est en train d’en produire. Engagez-vous pour un monde sans plus aucune arme nucléaire nulle part. Au lieu de diviser le monde en groupes de pays se craignant les uns les autres, unissons-les!

Enseignez aux américains le français, le chinois, l’arabe. C’est parce que les peuples ont des langues et des cultures différentes, que nous nous enrichissons mutuellement et que nous nous rendons meilleurs les uns les autres.

Depuis les dix dernières années, la Chine travaille intensément en Afrique. Les Chinois travaillent comme le disent leur président “sur une base d’égalité et de compréhension mutuelle”. Eux peuvent le faire, parce que comme l’Inde et d’autres pays asiatiques et latino-américains, ils ont vécus de façon similaire que l’Afrique sous l’oppression par des occupations étrangères. Avec la Chine les pays africains vivent une autre réalité. Ils ne viennent pas seulement pour recevoir des ressources minérales et énergétiques. Ils rendent beaucoup à la place. La route du Caire à Cape Town a été réalisée à 90% par la Chine. Ils ont rénové Khartoum et Kinshasa, construit des usines et des travaux d’infrastructures en Angola-Congo-Gabon-Guinée-Kenya-Liberia pour n’en citer que quelques uns. Ils investissent dans l’agriculture, l’éducation, la santé, pas des paroles mais concrètement tant bien que financièrement si nécessaire. La Chine travaille réellement en partenariat avec l’Afrique à “la construction commune de sa capacité de mise en oeuvre du Changement – building together its capacity of construction of Change”, comme vous exprimiez si bien il y a quelques années lors de votre discours à l’Université Nationale du Ghana, comme étant selon vous pour l’Afrique le mieux à faire. Ceci est cependant la façon opposé de travailler des Nations Unies avec le Fonds Monétaire International et la Banque Mondiale.

La République Démocratique du Congo possède selon les données géologiques actuelles 730 millions de tonnes de carats de diamant, 20 milliards de tonnes de manganèse, 11 millions de tonnes de cobalt, 100 millions de tonnes de cuivre, 30 millions de tonnes de fer, 40 millions de tonnes d’or, des milliards de mètres cubes d’hydrocarbures, fuel et gaz, … De plus la RDC possède les plus grandes réserves d’eau et de forêts, garantissant la santé et le bien être de toute la planète.

Néanmoins, alors que ce pays avec tous ces trésors devrait être un réel paradis, ce pays se trouve à la toute dernière place sur la liste de l’indexe du développement humain des Nations Unies. Pour la population du Congo, leur beau pays tant aimé n’est pas un paradis, mais un espace gigantesque de souffrance, de guerres, mort, famine, exploitation et esclavage, et cela est dû, je peux vous l’assurer Cher Président Obama, en premier lieu à l’oppression par les pays occidentaux, leurs multinationales, même leurs ONG’s et la Monusco, leurs Nations Unies et Banque Mondiale. Les deux dernières années, la RDC a produit pour plus de 24 milliards de cuivre-cobalt-coltan-métaux précieux ; quasi rien ne va au pays et quasi tout aux multinationales étrangères.

La RDC a besoin d’un partenariat sincère et efficace avec l’Amérique et le Monde.

Largement eux aussi ont besoin des biens et ressources naturelles appartenant au Congo et à l’Afrique, mais cela ne doit pas être une raison pour opprimer le Congo et l’Afrique!

Laissez le Congo librement choisir ses partenaires commerciaux, laissez les choisir les partenaires qui

rapportent le plus pour cette population soufrant depuis des siècles. La RDC a le droit de vendre son uranium-cobalt-manganèse-cuivre-lithium à l’Algérie – le Brésil – la Chine – l’Inde – le Vénézuela etc- si ces pays leur donnent des trains à grande vitesse, des centrales nucléaires ou hydro-électriques, des usines d’assemblages de voitures, des hôpitaux bien équipés, des écoles et des universités haut de gamme, un réseau d’école agricole professionnelles, des écoles et entreprises de polissage de diamants et pierres précieuses avec ateliers de bijouterie, des aciéries, des usines agro-alimentaires, etc.

Laissez les Congolais construire leur propre changement: c’est pour cela que prie la belle jeunesse africaine dans toutes les places du continent purement et de tout leur coeur.

Cher Président, vous-même tout comme Michelle Bill et Hillary, vous êtes des éminents juristes sortis d’universités de renom. Surement vous savez si violer-mutiler-tuer des centaines de milliers de femmes et d’enfants, commettre des génocides – des agressions – des vols massifs de bien d’autrui, … , si ce sont des crimes, qui sont les criminels ou leurs mandataires et comment ils doivent être punis en toute objectivité.

Vous en tant que juristes éminents savez sûrement qui doit être incriminé comme coupable entre le corrupteur ou le corrompu, le Président Africain ou le Président Occidental ou ses délégués, obtenant une concession minière ou diamantaire sous-évaluée, pour s’enrichir mutuellement en privant la population de son avenir et de son développement.

Cher Président Obama, je vous apprécie beaucoup, mais excusez-moi, le Peuple Congolais, je l’aime bien plus encore, et je vous supplie de faire arrêter immédiatement ces viols, mutilations et massacres d’innocents. Cette injustice mondiale ne peut plus continuer. Après chaque génocide nous entendons “Plus jamais cela! », mais cela ne s’arrête pas. « In change we believe ! »

S’il vous plait Président, arrêtez ce désastre criminel ! Sauvez les femmes et enfants du Congo ! YES, YOU CAN!

Merci Cher Président Obama

Dans l’Espoir de vous voir bientôt en République Démocratique du Congo

Joseph LEONARD

Professeur dans une Université Congolaise

LEAVE A REPLY

*