Les réfugiés centrafricains en détresse !

0
32
Près de 1800 réfugiés centrafricains, ayant fui des attaques dans leur village d’origine, vivent dans la localité de Gele-Rive (plus de 300 km de Gbadolite), dans le territoire de Bosobolo (province de l’Equateur). D’après le Bureau des affaires humanitaires des Nations Unies(Ocha), ces réfugiés dont le nombre est près de 6 fois supérieur à la population locale estimée à seulement 350 habitants, ont un grand besoin d’assistance depuis leur arrivée  24 mai.
A en croire la structure onusienne, une mission mixte d’évaluation s’est rendue du 22 au 24 août 2012 dans ce territoire et a conclu que ces personnes manquent de vivres, d’eau potable, d’intrants agricoles, de soins médicaux et d’abris. Des cas d’enfants malnutris, de maladies diarrhéiques, d’infections respiratoires sont aussi rapportés. 
Après cette mission, a-t-on indiqué, les acteurs humanitaires sont en train de préparer une réponse en vue d’apporter une première assistance à ces réfugiés. 
 
Munganga Mowabi Gloriana (stagiaire Ifasic)

LEAVE A REPLY

*