Les premiers pas de Mazembe face à Veti

0
40

Le 2ème tour du 15ème championnat de la Ligue nationale de football (LINAFOOT) regroupe 8 clubs repartis en 2 poules. En A, se trouvent l’AS V.Club de Kinshasa, 3ème de la dernière édition, le TC Elima de Matadi, le TS Malekesa de Kisangani et l’AS Nika également du chef-lieu de la Province orientale. En B, les concurrents sont le TP Mazembe de Lubumbashi, tenant du titre, le FC Saint Eloi Lupopo aussi de la capitale cuprifère, vice-champion, SM Sanga Balende de Mbuji Mayi et l’AS Veti de Matadi.

Dans le premier groupe, le TC Elima a d’ores et déjà bouclé la manche aller après avoir livré tous ses matches à l’extérieur: V.Club 3-1 (16.3.2010 à Kinshasa), Malekesa 2-0 (21.3 à Kisangani) et Nika 1-1 (24.3 toujours à Kisangani). A ajouter le derby boyomais remporté par Malekesa devant Nika 1-0 (7.3). Plus que 2 rencontres à programmer: Nika-V.Club et Malekesa-V.Club.

Dans l’autre groupe, le bal avait été ouvert par Veti et Sanga Balende de force égale, 2-2 (7.3.2010 à Matadi). Saint Eloi Lupopo avait été accueilli par Sanga Balende 0-0 (14.3 à Mbuji Mayi). Suite à la fermeture du stade de la Kenya de Lubumbashi pour la pose du gazon artificiel, le même Lupopo avait enregistré, au stade des Martyrs, une victoire pénible devant Veti 4-3 (24.3 à Kinshasa).

De tous les participants, seul, le tenant du titre, n’y a pas encore disputé la moindre rencontre. Ce sera chose faite ce jeudi au stade des Martyrs avec l’empoignade qu’il aura avec Veti, avant d’envisager les deux autres (contre Lupopo puis Sanga Balende) prévues pour baisser le rideau sur la phase aller.

La partie de cet après-midi a été conclue par les responsables de deux formations pour permettre au TP Mazembe d’effectuer, tout de même, son entrée dans la compétition nationale afin de diminuer tant soit peu le retard accumulé sur le calendrier.

Mais, la question fondamentale est celle de savoir  dans quel état physique, avec des matches aussi serrés, vont se présenter les «Corbeaux» devant l’équipe militaire du FC APR (Armée Patriotique Rwandaise), ce dimanche dans le plus grand amphithéâtre pierreux de la ville de Kinshasa, dans le cadre de la deuxième manche des 16èmes de finale de la 14ème Ligue des champions de la CAF (Confédération africaine de football) dont ils sont les tenants du trophée. Ils avaient perdu par 0-1, au stade Amahoro, à Kigali, à l’aller, il y a deux semaines. Leur ossature – 9 éléments auxquels avait été ajouté Patou Kabangu en remplacement de Lusadisu – qui forme l’équipe nationale des locaux, les «Léopards», détentrice du titre, avait été en production contre les «Panthères» du Gabon, 1-1, dimanche dernier au stade des Martyrs, en match retour des éliminatoires du 1er tour du 2ème Championnat d’Afrique des Nations. Hier, bien que les cadres avaient été mis au repos – le gardien Kidiaba, Kimuaki, Mihayo, Mputu, Kaluyitukadioko -, le team noir et blanc lushois s’était frotté au FC Léopard de Dolisie/Congo, vainqueur par 1-2.

Tout dépend maintenant de la manière dont le TP Mazembe gèrera,  la confrontation avec l’AS Veti pour qu’il n’y laisse surtout pas l’énergie qui lui sera d’extrême nécessité, dans trois jours, dans la défense de son titre continental face au FC APR dont les ambitions ouvertement déclarées par son entraîneur sont de pouvoir poursuivre sa route un peu plus loin dans la compétition. 

SIKI NTETANI MBEMBA

 

LEAVE A REPLY

*